Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Piscine privée > Le marché de la piscine privée : chiffres et tendances

Le marché de la piscine privée : chiffres et tendances

Le marché de la piscine privée : chiffres et tendances

Si le marché de la piscine connait un tel essor depuis plusieurs années en France, ce n’est pas sans raison. Outre le confort que confère un bassin privé et la valeur ajoutée qu’il apporte à la maison, il faut savoir que les piscinistes ont su révolutionner le marché pour proposer des piscines plus accessibles, plus personnalisées, plus esthétiques, plus écologiques, moins coûteuses et capables de s’insérer dans n‘importe quel espace. Sans cette innovation constante, le marché n’aurait peut-être pas plus que doublé lors de ces dix dernières années. Quoi qu’il en soit, la piscine privée continue de faire des émules et cette tendance n’est pas près de fléchir.

Un marché qui se démocratise grâce à un métier qui innove

En 2020, le marché de la piscine se portait à merveille avec plus de 2,5 millions de bassins privés en France. Ce grand boom a commencé dès l’année 2016, avec le constat frappant du doublement de constructions de piscines en l’espace de 10 ans. En 2017, on comptabilisait près de 2 millions de piscines privées dans l’Hexagone, première année aussi fructueuse pour un marché qui ne cesse de se développer à vitesse grand V depuis.

Comment expliquer cet engouement vertigineux ? Tout simplement par des innovations constantes lors des dernières années qui ont grandement contribué à démocratiser la construction des bassins privés. D’une part, les chantiers de constructions de maisons individuelles ont explosé grâce à la conjoncture économique plus favorable et aux emprunts à plus faibles taux. Les ménages n’ont donc pas hésité à ajouter la piscine à leur projet afin d’en profiter le plus vite possible.

Par ailleurs, le contexte de crise sanitaire que le monde entier traverse depuis février 2020 a poussé bon nombre de Français à investir leurs économies dans l’aménagement de leur habitat et de leur jardin et, par suite logique, dans l’achat d’une piscine privée, idéale pour se détendre sans sortir de chez soi.

Mais ce n’est pas tout ! Nous l’avons dit, la piscine privée s’est démocratisée, mais ce fait est dû à l’innovation du secteur. En effet, les piscinistes ont su s’adapter aux nouveaux besoins des Français pour développer leur métier et proposer des offres plus diversifiées dans un marché en explosion. Pour toucher un nouveau public moins aisé et surtout répondre aux envies d’habitants de logements aux extérieurs plus réduits, il a fallu innover de manière intelligente et proposer des produits plus économiques, mais de qualité.

Des piscines plus accessibles et plus petites

Qui ne rêve pas de posséder son propre bassin dans son jardin afin de s’y prélasser quand il le souhaite, une journée, une heure ou quelques minutes seulement dès que l’envie s’en fait sentir ? Il y a encore quelques années, envisager la construction d’un bassin chez soi était relativement binaire : si on en avait les moyens, on concevait la grande piscine creusée pour nager, dans des dimensions importantes pour satisfaire une bonne pratique de la natation, ou on pensait à la petite piscine hors sol pour répondre aux envies des enfants.

De nos jours, la piscine a revu ses exigences pour se faire plus petite et surtout pour satisfaire les besoins de tous. Avec ses formes moins conventionnelles et ses dimensions revues à la baisse, la piscine d’aujourd’hui est idéale pour la détente, pour la pratique de la nage, pour le jeu et pour le rafraichissement. Elle se veut conviviale, pour partager de bons moments en couple, en famille ou entre amis à tout moment. De nos jours, la piscine est trois fois plus petite que les modèles construits dans les années 1980. L’objectif n’est pas d’installer chez soi un bassin quasi olympique, mais de profiter de la baignade à tout moment dans un espace à soi et à taille humaine.

Cette réduction de taille présente des avantages certains qui ont grandement contribué à démocratiser la piscine privée. D’une part, elle coute moins cher. En effet, les mini-bassins sont accessibles dès 7 000 euros et les piscines de bonne taille coûtent entre 13 000 et 18 000 euros, contre un minimum de 30 000 euros il y a dix ans. À ce prix-là, elle s’aménage aisément et s’équipe pour devenir un lagon de détente, un couloir de nage, un bassin bizone avec jacuzzi ou un petit terrain de jeu pour la famille. D’autre part, la petite piscine se glisse partout, dans les jardins les plus étroits comme dans les extérieurs les plus mal conçus et biscornus. Elle s’adapte sans contrainte à toutes les difficultés et permet à chacun d’oser rêver.

Des bassins dans l’air du temps, plus respectueux de l’environnement

La piscine privée se veut également plus écologique. En effet, les Français sont de plus en plus nombreux à se soucier de leur impact sur l’environnement et la piscine ne fait pas exception. Pour satisfaire cette conscience positive, les piscinistes ont su développer des dispositifs de chauffage plus performants et plus écologiques, mais aussi proposer des produits traitants plus naturels et plus respectueux des écosystèmes et des baigneurs.

Aujourd’hui, la piscine est mieux connectée à son environnement, ce qui permet un entretien plus suivi, plus adapté, plus rapide et moins coûteux. La qualité de l’eau peut être analysée en continu pour favoriser un rééquilibrage immédiat.

Par ailleurs, la piscine écologique est aussi mieux utilisée. Son usage raisonné permet de faire des économies non négligeables en matière de consommation d’eau et d’électricité, mais aussi de produits traitants.

La rénovation de piscine, un marché en développement

Saviez-vous qu’il existe un marché de la rénovation pour les piscines privées ? En effet, celui-ci connait un formidable essor depuis quelques années. Si l’achat de piscines neuves demeure majoritaire, les rénovations de bassins ne cessent de se multiplier. Cette offre permet aux particuliers qui disposent d’une piscine plus traditionnelle de bénéficier des nouvelles technologies et des dernières innovations du secteur à moindres coûts. Il est ainsi possible de gagner en confort et de réaliser d’importantes économies en matière de chauffage, de traitement de l’eau et de consommation sans investir dans un bassin neuf. Un bon moyen de rendre sa piscine plus écologique et plus confortable à moindres frais !

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Postez un commentaire !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : LD9TST

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture