Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Piscine privée > Une piscine privée à l’eau de mer : fantasme ou réalisable ?

Une piscine privée à l’eau de mer : fantasme ou réalisable ?

Une piscine privée à l’eau de mer : fantasme ou réalisable ?

En dehors des piscines publiques à l’eau de mer, assez rares, que l’on peut trouver dans certaines stations balnéaires, disposer chez soi d’une piscine à l’eau de mer relève encore à l’heure actuelle du fantasme. Il est en revanche tout à fait possible de recourir à un moyen simple pour que l’eau de sa piscine soit salée. Sans être identique à l’eau de mer, elle présente des atouts vraiment indiscutables.

Transformer son eau chlorée en eau salée

Si l’on rêve de posséder une piscine à l’eau de mer (ou en attendant de passer quelques jours de vacances au bord de la mer), on peut au moins disposer d’une piscine d’eau salée. Cela revient à transformer son bassin privé en piscine plaisir aux nombreux avantages.

Aucune allergie avec l’eau salée

De plus en plus de personnes sont allergiques aux chloramines présentes dans l’eau de la piscine lorsque l’ammoniac et le chlore interagissent. C’est ce que l’on appelle communément l’allergie au chlore. Elle se manifeste par :

  • Une irritation des yeux,
  • Des éruptions cutanées,
  • Des démangeaisons plus ou moins importantes, parfois même insupportables,
  • Des éternuements,
  • Un essoufflement,
  • Des difficultés respiratoires très similaires à celles que présente une personne asthmatique,
  • Une toux,
  • Des nausées,
  • Des malaises.

Heureusement, il existe une alternative naturelle au chlore qui peut rendre bien des services à ce public, mais pas seulement. Il s’agit tout simplement de l’électrolyse au sel pour la piscine car avec le sel, il n’y a pas de risque d’allergie ou d’irritation. Contrairement à une eau chlorée, l’eau de la piscine qui a subi une électrolyse au sel convient donc parfaitement aux personnes très sensibles, qu’il s’agisse d’enfants ou d’adultes.

Pas d’odeur de chlore dans une piscine au sel

Avec cette solution inodore, on supprime également cette odeur de chlore pas toujours appréciée par les baigneurs. Certains sont même si importunés par l’odeur du chlore, qu’ils finissent par renoncer à la baignade.

Moins de produits traitants dans l’eau salée

Autres avantages : l’électrolyse au sel permet d’obtenir une eau saine sans qu’il soit nécessaire de recourir à des produits désinfectants. Il faut simplement vérifier régulièrement le potentiel Hydrogène (pH) comme on doit le faire pour tout type de bassin destiné à la baignade. On peut se simplifier la tâche en investissant dans un régulateur de potentiel Hydrogène pour la piscine.

Les afficionados de l’eau de mer doivent tout de même savoir que la perception, dans l’eau salée est différente de celle ressentie lorsque l’on se baigne dans la mer, car la teneur en sel y est beaucoup plus faible.

Fonctionnement de l’électrolyseur au sel

C’est très simple ! On ajoute du sel dans l’eau de la piscine et le dispositif que l’on a pris soin de faire installer dans le local technique fait le reste. En fait, l’électrolyseur agit à deux niveaux :

  • 1ère étape : il transforme tout d’abord le sel en soude caustique et en chlore,
  • 2ème étape : ces deux composants se transforment eux-mêmes en sel.

Piscine au sel : quel budget prévoir ?

L’électrolyseur est un dispositif de traitement automatique et naturel de l’eau de la piscine. Pour installer un électrolyseur dans son local technique, il faut prévoir un budget de 1 500 à 2 000 €.

Après cela, on commence à réaliser des économies et on se montre plus écologique. En effet, le sel est très peu cher et il rend superflu l’emploi de produits traitants, désinfectants et anti-algues. Du coup, il facilite grandement la vidange de la piscine puisqu’il est totalement inutile de traiter l’eau avant de vider le bassin. L’eau salée par électrolyseur ne pollue pas l’environnement et ne perturbe pas les écosystèmes.

S’offrir un électrolyseur au sel permet de se baigner dans une eau non chlorée mais saine. Certes, cette eau traitée au sel n’est pas de l’eau de mer, mais elle satisfait des milliers de propriétaires de piscine privée. Enfin, si malgré des problèmes d’allergie on souhaite utiliser du chlore, il est vivement recommandé de se renseigner auprès de son pisciniste sur le déchloraminateur de piscine.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : Pu8Svu

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture

  • La mini-piscine pour les petits espaces : quel budget ? La mini-piscine pour les petits espaces : quel budget ? S’offrir une mini-piscine est la vraie bonne idée lorsque l’on possède un petit terrain et que l’on ne souhaite pas investir beaucoup d’argent dans ce projet. Il faut cependant distinguer...
  • Comment choisir une piscine pour enfants ? Comment choisir une piscine pour enfants ? Face aux multiples modèles de piscines pour enfants existants, faire son choix n’est pas des plus simple ! Esthétique, sécurité, capacité, hauteur, dimensions, formes… parmi les nombreux...