Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Piscine privée > Faire construire une piscine intérieure : guide, conseils, fonctionnement et coût

Faire construire une piscine intérieure : guide, conseils, fonctionnement et coût

Faire construire une piscine intérieure : guide, conseils, fonctionnement et coût

Vous rêvez d’une piscine et vous souhaitez profiter de la baignade toute l’année ? La piscine d’intérieur est une solution parfaite pour vous ! Esthétique, confortable et agréable, elle est personnalisable à l’envi pour vous garantir de bonnes séances de baignades. En revanche, sa construction n’est pas aussi simple que celle d’un modèle extérieur, à l’image de son coût. Voici quelques conseils pour vous guider dans votre investissement.

Les différents types de piscines d’intérieur

Si la piscine extérieure traditionnelle reste le modèle le plus répandu, la piscine intérieure s’est fait sa place parmi les adeptes de la baignade à l’année. Installée au sein de votre maison ou incluse dans sa construction, elle peut faire l’objet d’une pièce entière ou d’une installation en véranda.

On distingue plusieurs types de piscines intérieures.

  • La piscine autoportante en PVC, qui se monte à peu près n’importe où et se replie si vous ne l’utilisez plus. Si ces modèles sont peu couteux, ils sont peu résistants et ils ne sont pas destinés à rester en place en permanence.
  • La piscine en kit est un peu plus chère et plus solide. Toutefois, elle reste d’une taille réduite et standard.
  • La piscine intérieure à coque est une piscine enterrée. Bien qu’elle soit standardisée en termes de taille et de forme, elle est très résistante.
  • La piscine intérieure en béton est la plus couteuse de toutes, mais elle est entièrement personnalisable. Elle peut être en béton carrelé à maçonner ou à couler.

Ce projet d’installation se prépare et se réfléchit, car il implique davantage de travaux et de contraintes que pour une piscine extérieure. Non seulement le sol et les fondations de votre maison devront être étudiés, mais la pièce qui accueillera la piscine devra être aménagée afin de ne pas être atteinte par l’humidité et de rester convenablement chauffée.

Qu’en est-il du permis de construire pour une piscine d'intérieur ?

Pour ce type de piscine, vous devrez avertir la mairie de votre commune. La suite des démarches administratives dépend de votre projet.

  • Si l’extension destinée à accueillir votre piscine est d’une surface inférieure à 20 m², une déclaration préalable de travaux est suffisante.
  • Si la surface de l’extension destinée à abriter la piscine est supérieure à 20 m², il vous faudra demander un permis de construire.

En revanche, si vous construisez votre piscine dans un bâtiment existant, quelle que soit sa taille, et que vous ne modifiez pas son aspect extérieur ni son volume, le permis de construire ne sera pas exigé ; une déclaration préalable de travaux suffira.

Les avantages et les inconvénients d’une piscine d’intérieur

Une piscine d’intérieur est bien souvent le rêve d’un grand nombre de personnes. Elle a pour avantage de vous permettre une baignade toute l’année, au sein d’un environnement chauffé et à l’abri des intempéries. Il vous est facilement possible d’en faire un cocon de luxe, de détente ou de jeu grâce aux nombreuses possibilités de décoration dont vous bénéficiez. En outre, elle n’a pas besoin d’être équipée des dispositifs de sécurité exigés pour les modèles extérieurs puisqu’elle peut être située dans une pièce fermée, dont l’accès peut être interdit aux enfants lorsqu’ils sont seuls. Enfin, ce type de bassin augmente la valeur de votre habitation si vous envisagez un jour de la vendre.

Néanmoins, une piscine intérieure vous coutera plus cher en termes d’entretien, puisqu’elle est utilisée toute l’année. En outre, son prix d’achat est également bien plus important que sa cousine extérieure. Enfin, les travaux d’installation peuvent être très importants.

Où et comment installer une piscine intérieure ?

Où placer votre piscine intérieure ?

Une piscine intérieure ne peut être placée n’importe où ; il est important de réfléchir à cette question avec l’aide et les précieux conseils d’un professionnel. Idéalement, consacrez-y une pièce de votre habitation, car celle-ci n’abritera pas seulement un bassin de baignade, mais également tout un lot d’équipement (rangements, produits d’entretien, local technique, système de ventilation, déshumidificateur, etc.).

En outre, évitez de la placer à côté des pièces de repos et à vivre, car elle peut être bruyante et dégager de l’humidité et une odeur désagréable de produits d’entretien.

N’oubliez pas qu’une piscine intérieure est une pièce qui dégage en permanence un important taux d’humidité en raison de la masse d’eau qu’elle abrite. Il est donc indispensable de l’habiller de revêtements anticorrosion, d’une bonne isolation thermique, de doubles vitrages et de matériaux résistants à l’humidité permanente. En outre, il est indispensable de prévoir un dispositif de ventilation adapté ainsi qu’un puissant déshumidificateur.

Comment installer votre bassin d’intérieur ?

Les modèles PVC ou en kit ne nécessitent pas de travaux particuliers puisqu’il s’agit de bassins hors sol. Toutefois, si vous optez pour un modèle enterré, il vous faudra questionner l’avis d’un pisciniste. Celui-ci étudiera le sol de votre habitation afin de ne pas en déstabiliser les fondations. Il s’assurera aussi de la possibilité d’installer un système de ventilation et d’insonorisation adapté.

Voici les différentes étapes qu’il vous faudra suivre :

  • Sollicitez un professionnel qui étudiera votre sol et la pièce, ou les plans de la pièce, destinée à accueillir la piscine.
  • Vous pourrez ensemble réfléchir à l’aménagement de l’environnement du bassin, tant pour l’humidité, l’isolation phonique et thermique, la ventilation que pour l’éclairage et la décoration.
  • Une fois vos plans établis, procédez aux démarches administratives nécessaires selon la taille de votre bassin et son contexte de construction.
  • Enfin, vos travaux peuvent commencer et dureront plusieurs semaines, selon l’installation envisagée.

Comment entretenir une piscine d’intérieur ?

Vous envisagez probablement de profiter de votre piscine intérieure tout au long de l’année. Pour cela, il vous faudra impérativement veiller à lui apporter un entretien régulier et minutieux.

Chaque jour, mettez en route le dispositif de filtration sur une période de 8h à 12h, voire davantage lors des périodes où vous utilisez plus souvent la piscine.

Une fois par semaine, analysez l’eau du bassin pour en contrôler le pH et procéder au rééquilibrage nécessaire si besoin. À cette même fréquence, effectuez un traitement dit de fond à base de brome, de chlore ou d’oxygène actif afin d’éliminer les microorganismes qui se développent dans l’eau.

Régulièrement, le bassin et ses différents éléments doivent être nettoyés à l’aide d’un robot aspirateur adapté.

Quels accessoires prévoir pour une piscine intérieure ?

Vous pouvez agrémenter votre piscine d’intérieur d’un grand nombre d’accessoires pour votre confort et votre plaisir, mais également pour un bon entretien.

L’entretien du bassin

Pour faciliter l’entretien de la piscine, équipez-vous de skimmers. Ces dispositifs nettoyants aspirent toutes les impuretés et saletés avant de les collecter dans un petit réservoir qu’il ne vous reste plus qu’à vider et rincer.

Le robot aspirateur est également indispensable pour assurer l’entretien régulier de votre piscine sans vous fatiguer.

Optez pour un bon déshumidificateur au sein de la pièce. Vous éviterez ainsi de subir les désagréments d’un air trop humide et rapidement gênant, voire étouffant.

Enfin, vous pouvez installer une couverture de protection sur la surface de la piscine, bien qu’elle soit dans une pièce fermée. Non seulement cela limite le nombre d’impuretés dans le bassin, mais cela sécurise également l’accès si les enfants pénètrent dans la pièce en dehors de votre surveillance.

Le confort : buses et jets de massages, spa, etc

Pour vous apporter davantage de confort, équipez-vous de buses et de jets de massages, d’un spa ou d’une cascade. Pour les sportifs, pensez au système de nage à contre-courant. Enfin, pour parfaire l’ambiance, faites installer des enceintes subaquatiques et des lampes à LED de plusieurs couleurs. Créez-vous votre cocon à votre image.

L’esthétique

Votre piscine étant dans une pièce fermée, vous êtes libre de conférer à l’espace l’atmosphère de votre choix. Harmonisez les styles, ou au contraire tranchez ! Créez la pièce dont vous rêvez, à l’ambiance zen, nature, futuriste, plage, voyage, exotique, lagon, contemporaine, thermes romains, etc. Assurez-vous toutefois que les matériaux choisis supportent un taux d’humidité relativement élevé !

N’hésitez pas à installer des baies vitrées ou un système de véranda pour profiter de la vue extérieure.

Quel budget prévoir pour une piscine d’intérieur ?

En moyenne, une piscine d’intérieur vous coûtera jusqu’à deux fois plus cher qu’un modèle équivalent en extérieur en raison des travaux et aménagements nécessaires à son installation. Pour les modèles les plus basiques, comptez environ 25 000 euros, et jusqu’à 50 000 euros voire 80 000 euros pour les piscines intérieures grand format.

Bien évidemment, le prix ne comprend pas que le bassin en lui-même, mais également les travaux d’installation et de bâti ainsi que les équipements.

  • Prix d'une piscine intérieure en béton projeté ou coulé, le budget à prévoir commencera à partir de 50 000 euros.
  • Prix d'une piscine intérieure à coque, prévoyez un coût minimal de 30 000 euros.

Le prix des accessoires varie également selon les modèles de bassins.

  • Un filtre à cartouche, très efficace et peu encombrant, vous coutera entre 350 euros et 800 euros pièce.
  • Un bon chauffage verra son prix varier de 200 euros à 5 000 euros selon le modèle et le type de fonctionnement.
  • Le prix d’un déshumidificateur de qualité se chiffre entre 2 000 euros et 7 000 euros.
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : 3ZtfEe

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture