Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Piscine privée > Piscine en autoconstruction : avantages et inconvénients

Piscine en autoconstruction : avantages et inconvénients

Piscine en autoconstruction : avantages et inconvénients

Vous rêvez d’une piscine et vous avez décidé de vous lancer dans une autoconstruction ? Cette pratique est tout à fait possible, et même de plus en plus fréquente. Néanmoins, cela implique que vous vous chargerez de l’ensemble des travaux sans l’aide d’un professionnel. Le coût de cette tendance est attractif, car vous pouvez profiter des joies de la baignade à moindres frais, mais il est important de prendre conscience de l’ampleur de ce qui vous attend. Pour vous guider dans votre choix, découvrez les avantages et les inconvénients d’une piscine en autoconstruction.

Quels sont les avantages d’une piscine en autoconstruction ?

Si la piscine en autoconstruction séduit de plus en plus de particuliers, c’est bien qu’elle présente des avantages ! Les voici !

  • Vous faites des économies : construire soi-même sa piscine présente l’avantage de coûter bien moins cher que de faire appel à un pisciniste professionnel. Cet argument est en effet celui qui décide le plus de Français qui ont fait le choix de se lancer. En effet, vous ne payez que le prix des matériaux de construction et pas celui de la main d’œuvre qui, au final, coûte bien plus cher !
  • Vous progressez à votre rythme : vous avez tout le temps de construire votre piscine et vous n’êtes pas obligé de vous contraindre aux possibilités des professionnels. Vous avancez à votre rythme et y consacrez le temps que vous souhaitez. Vous avez le loisir de terminer votre piscine quand bon vous semble !
  • Vous profitez d’une grande liberté : les amateurs de piscines originales sont parfois frustrés de ne pas pouvoir accomplir leur rêve, car les modèles qui sortent de l’ordinaire sont facturés bien plus cher par les piscinistes professionnels. Grâce à l’autoconstruction, vous pouvez donner vie à toutes vos envies pour un coût réduit. À condition bien évidemment de respecter les contraintes de sécurité imposées par la loi, ce qui n’est pas bien compliqué ! Pensez à faire votre demande de permis de construire auprès de la mairie de votre commune !
  • Des formules de plus en plus adaptées : les fabricants ont bien compris l’engouement pour les piscines en autoconstruction, raison pour laquelle ils proposent désormais des modèles en kit bien conçus destinés à vous faciliter la vie. Faciles à monter et économiques, ces bassins en kit se déclinent en de multiples typologies, tailles, formes et matériaux pour donner vie à toutes les envies et sans contraintes !

Quels sont les inconvénients d’une piscine en autoconstruction ?

Malgré les nombreux avantages indéniables que revêt la piscine en autoconstruction, il faut également penser aux inconvénients que ce type de bassin présente.

  • Il est préférable de disposer d’un minimum de connaissances en la matière : il ne faut pas oublier que lorsque vous vous lancez dans l’autoconstruction de votre piscine, vous êtes seul pour réaliser chacune des étapes, de A à Z. Aucun professionnel ne vous aide, ne vous encadre et ne vous conseille. Or, la construction de votre piscine exige des travaux en maçonnerie ou construction, en plomberie et en électricité. Il est donc conseillé de connaître ces domaines, et notamment les normes à respecter pour chacun. Dites-vous bien que si vous ne disposez pas de ces connaissances, vous perdrez du temps et de l’argent et vous risquez finalement de vous retrouver avec un bassin non terminé ou mal achevé, qui ne respecte pas les normes et/ou plein de défauts.
  • Le temps de préparation et d’intervention peut être très long : avant de vous lancer, il est indispensable que vous preniez le temps de vous renseigner sur les étapes de construction, sur les normes et règlementations à respecter et sur les démarches administratives nécessaires pour la réalisation de votre piscine. Cette étape prend du temps, surtout si vous ne disposez pas des connaissances nécessaires. En outre, si vous êtes plus libre en termes de timing et d’échéance, vous êtes néanmoins contraint par vos propres occupations (travail, enfants, etc.). La construction d’une piscine est longue et demande du temps ; à vous de savoir si vous êtes certain de pouvoir y consacrer suffisamment de votre temps libre et si vous êtes prêt à sacrifier vos moments de repos, voire de loisirs.
  • Un choix vaste, mais néanmoins limité : si l’autoconstruction de votre piscine vous laisse un grand choix de formes et de tailles, il faut aussi vous dire que certains modèles seront à oublier. En effet, il est très complexe d’envisager une piscine à coque, car ce type de bassin nécessite des conditions de livraison très spécifiques. Nous vous conseillons de vous tourner vers un modèle en kit ou une construction traditionnelle.
  • Une possible restriction en termes d’engins : pensez que le terrassement de votre bassin demande du temps et de l’énergie. N’étant pas un pisciniste professionnel, il vous faudra vous débrouiller par vous-même ou bien louer un engin de type mini-pelle pour vous y aider. Or, la conduite de ce type de machine ne s’improvise pas et il vous faut un permis CACES de niveau 1. Bien évidemment, vous avez la possibilité de faire appel à un professionnel uniquement pour cette étape.

Vous savez tout désormais des avantages et des inconvénients d’une piscine en autoconstruction. Le choix vous appartient !

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Postez un commentaire !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : NrxaHL

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture