Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Abri et pool house > Quel type de bois choisir pour une terrasse ou plage de piscine en bois ?

Quel type de bois choisir pour une terrasse ou plage de piscine en bois ?

Quel type de bois choisir pour une terrasse ou plage de piscine en bois ?

Vous souhaitez entourer votre piscine d’une belle terrasse ou plage en bois, mais vous ne savez pas quel type d’essence choisir ? Le bois est en effet un magnifique revêtement naturel qui se marie très bien avec tous les styles d’extérieurs. Véritable lien entre la nature et votre habitation, il est indémodable et très esthétique. En revanche, il est indispensable de choisir un bois adapté pour résister à l’humidité de la piscine et aux effets du soleil. Découvrez nos conseils pour faire le bon choix !

Quel type de bois vous faut-il pour une terrasse ou plage de piscine ?

La terrasse de piscine est un espace de circulation, un espace de vie et un élément esthétique de votre extérieur. Si vous optez pour le bois, il est important de bien choisir son essence, car tous les bois ne sont pas adaptés à ce type d’usage.

En effet, dans votre choix, vous devrez tenir compte des critères suivants :

  • Le bois doit être lisse, doux et poli pour rester agréable au contact des pieds nus.
  • Le bois doit être facile à entretenir dans le cadre du nettoyage quotidien et de l’entretien classique du bois.
  • Le bois doit être antidérapant pour éviter de glisser lorsqu’il est humide.
  • Le bois ne doit pas surchauffer au soleil pour ne pas brûler.
  • Le bois doit résister à l’eau de la piscine, tant à son humidité qu’aux produits désinfectants qu’elle contient.
  • Le bois doit être imputrescible pour résister au temps, aux risques de déformation et aux intempéries.
  • Le bois doit être facile à poser et durable, car ce type de chantier ne peut se faire de manière répétée.
  • Le bois doit être esthétique pour votre extérieur.

Bien évidemment, nous pouvons ajouter le prix, car le bois choisi doit respecter votre budget. Néanmoins, il vous faut être conscient du fait qu’un bois de qualité coûte cher à l’achat, mais vous y gagnez en entretien et en durée de vie !

Quelles sont les essences de bois les plus intéressantes pour une terrasse ou plage de piscine ?

Les bois européens

Les bois européens sont connus pour leur grande variété de couleurs et leur esthétique très naturelle. Ils sont faciles à travailler et se vendent à des prix très corrects. Parmi les essences, on peut citer l’acacia, le châtaignier, le chêne, le frêne, le hêtre, le mélèze, le merisier le peuplier ou encore le pin.

Les bois européens ont pour avantage d’être esthétiques et de bien s’adapter à tous les styles d’extérieurs. Agréables au toucher, ils sont parfaits pour les pieds nus, notamment car ils ne deviennent pas brulants au soleil.

Faciles à poser et pour un prix intéressant, ils sèchent très rapidement, ce qui les rend peu sensibles à l’humidité de la piscine. Comptez 20 à 70 euros par mètre carré pour un bois européen, hors prix de pose.

En revanche, les bois européens ne sont en grande majorité que classe 3 au naturel, ce qui signifie que sans traitement, ils résistent mal à l’humidité, à la déformation, à la putréfaction et aux insectes xylophages. Nous vous conseillons donc d’opter pour des essences de classe 4 pour la terrasse de votre bassin.

Attention néanmoins, car certains bois de classe 3 sont traités (en autoclave ou traitement thermique) pour être surclassés en classe 4, mais ils restent plus fragiles que les véritables classe 4. Ils résistent moins aux chocs, à la chaleur, ils perdent leur couleur rapidement au soleil et ils nécessitent de l’entretien tous les un à trois ans. En outre, leur durée est située entre 10 et 20 ans.

En conséquence, nous vous conseillons d’opter pour le frêne, le mélèze, le peuplier ou le pin de classe 4, imputrescibles et résistants naturellement à l’humidité.

Les bois exotiques

Les bois exotiques sont les plus recherchés, mais également les plus coûteux. Ils sont en outre plus difficiles à travailler que les bois européens, mais leur succès n’en est pas impacté pour autant. Les labels écologiques permettent une gestion plus raisonnée et responsable de ces bois qui ont longtemps fait l’objet d’une déforestation massive.

Les bois exotiques ont pour caractéristiques principales d’être naturellement plus résistants que les bois européens et d’être encore plus esthétiques. Les plus célèbres et vendus sont l’acajou, le cumaru, le doussié, le garapa, l’iroko, l’ipé, le padouk, le tali ou encore le teck.

Naturellement plus denses, ils ne contiennent pas d’échardes, ce qui est très agréable pour les pieds nus. Imputrescibles sans traitement, ils offrent une durée de vie bien plus longue, avoisinant 30 ans, pour une résistance renforcée. Plus nobles et plus esthétiques, ils sont très beaux à contempler sur un contour de bassin.

Néanmoins, comme tout bois, les bois exotiques grisaillent avec le temps. Un traitement dégrisant est donc nécessaire de temps en temps pour lui permettre de garder sa beauté. Difficile à travailler, l’essence exotique est chère, avec un coût moyen situé entre 40 et 100 euros par mètre carré, hors prix de pose.

Les bois composites

Le bois composite n’est pas un bois naturel, mais un alliage de poudre de bois et de polymères plastiques. Néanmoins, sa ressemblance avec le bois naturel et ses nombreux avantages le rendent très attractif depuis quelques années. En revanche, n’achetez pas n’importe quel modèle sans vous renseigner sur sa composition, car les caractéristiques diffèrent d’un modèle à l’autre.

Le bois composite est plus durable que les bois véritables tout en étant écologique, car il permet de recycler du bois et il est lui-même recyclable. Il reste esthétique, puisqu’il imite très bien le vrai bois et il propose une vaste gamme de coloris et de finitions. Sa composition le rend en outre plus résistant aux insectes, à l’humidité, au soleil et au gel.

Agréable au toucher, il ne nécessite pas d’entretien spécifique, hormis un nettoyage au jet ou à l’éponge, et s’avère facile à travailler et à poser. Comptez 30 à 100 euros le mètre carré, hors pose.

Vous connaissez désormais les atouts et les désavantages de toutes les essences de bois utilisables pour une terrasse ou plage de piscine. À vous de faire votre choix !

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Postez un commentaire !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : TarFBg

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture