Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Piscine privée > Combien coûte une piscine avec spa ou jacuzzi intégré ?

Combien coûte une piscine avec spa ou jacuzzi intégré ?

Combien coûte une piscine avec spa ou jacuzzi intégré ?

Avec le retour des beaux jours, l’envie de baignade se fait de nouveau sentir et la piscine est plus que tentante ! Le spa est quant à lui un bain à remous bien agréable pour se détendre en toute saison grâce à ses jets massants et à sa température élevée. Avez-vous envisagé d’opter pour une installation qui allie les deux dispositifs ? C’est une possibilité très intéressante qui vous permet de profiter des joies de la baignade, de la pratique sportive et du jeu et d’y associer le bien-être et la relaxation du spa. Quel budget faut-il envisager pour cet écrin de bonheur ? Nos réponses dans ce dossier.

Qu’est-ce qu’une piscine avec spa ou jacuzzi intégré ?

Lorsque l’on parle de piscine avec spa ou jacuzzi intégré, il s’agit traditionnellement d’un bassin enterré dans lequel le spa est directement intégré. Il est généralement installé dans la partie la moins profonde de la piscine, séparé ou non d’une paroi qui l’isole du reste de l’espace de nage.

L’idée d’intégrer son spa à sa piscine est très tentante, car elle permet d’allier les joies de la baignade à la détente et au confort de l’espace soin. Toutefois, la mise en œuvre d’un tel dispositif est particulièrement complexe, car ces deux entités ne fonctionnent pas de manière totalement identique. En effet, le spa a besoin d’une température plus élevée, qui oscille entre 35 et 38°C, contre 28°C seulement pour la piscine. Par ailleurs, l’eau du spa ne peut être désinfectée au chlore, ce qui impose deux modes de traitement ou d’opter pour une autre solution.

Les trois techniques de piscines avec spa intégré

Si vous souhaitez une piscine avec spa ou jacuzzi intégré, trois techniques d’installation sont possibles : deux dispositifs indépendants, un dispositif commun ou le simple banc de massage dans la piscine. Le prix à envisager sera dépendant de la solution choisie.

La piscine et le spa indépendants

Dans cette situation, le spa est un élément à part entière qui est implanté dans la piscine, mais qui garde son autonomie. Ainsi, bien qu’intégrés, ces deux dispositifs gardent leur indépendance.

Cette option implique que le spa et la piscine disposent chacun d’un système de filtration et chacun d’un chauffage. Ceci est un point important, car il impacte le fonctionnement de l’ensemble et entraîne nécessairement un surcoût à l’usage.

Toutefois, le recours à deux blocs techniques indépendants a pour avantage d’atteindre une température plus chaude dans le bain à remous et de permettre une utilisation du spa même lorsque la piscine est hivernée, ce qui prolonge la saison d’utilisation.

La piscine et le spa sur un circuit commun

C’est la solution la plus économique, mais elle ne peut être réalisée sans prendre en compte plusieurs paramètres, dont certains sont particulièrement contraignants. Puisque la piscine et le spa fonctionnent en commun, ils doivent être traités au brome ou à l’oxygène actif, car le spa ne peut tolérer un traitement au chlore. Or, ces traitements sont plus coûteux, bien qu’ils soient mieux tolérés par les personnes à la peau sensible et les enfants.

En termes de chauffage, il sera plus complexe de conférer une bonne température au spa. Pour ce faire, il est préconisé de compléter le chauffage de la piscine par un réchauffeur électrique complémentaire destiné au bain à remous. Une fois que la température globale aura atteint 28°C, le réchauffeur permettra au spa de monter jusqu’à 38°C environ.

L’investissement est bien moindre pour ce type de dispositif, de même que l’entretien des deux espaces, puisque la filtration est commune. En revanche, il n’est pas possible d’utiliser le spa lorsque la piscine est hivernée et le confort de l’espace jacuzzi est plus limité que dans les bains à remous indépendants. En outre, les frais d’utilisation du réchauffeur sont conséquents.

Dans ce cadre comme dans le précédent, le jacuzzi peut être séparé du bassin par une paroi amovible ou fixe, ou bien une communication libre est possible entre les deux espaces. Il est également possible d’accoler le spa à la piscine et de prévoir un système à débordement pour faire communiquer les deux espaces.

Le banc de massage dans la piscine

Cette dernière option demeure finalement la plus fréquente, car elle s’avère la plus simple à mettre en œuvre, notamment lorsque la piscine est déjà existante. Toutefois, on ne peut pas parler de véritable spa. Il s’agit de buses et de jets hydromassants disposés sur un banc installé dans la partie la moins profonde du bassin, voire directement dans les marches qui plongent dans la piscine.

Quel prix pour une piscine avec jacuzzi intégré ?

Pour intégrer un spa indépendant à la piscine, il faudra compter un budget de 5 000 à 10 000 euros en plus de prix de la piscine. Si en revanche vous optez pour une piscine à coque qui inclut le spa préformé, comptez un minimum de 15 000 euros pour le tout.

Quant à la conception complète du bassin avec le spa intégré sur mesure, il faudra envisager un budget minimal d’environ 30 000 euros. Cette construction maçonnée offre le plus de liberté en termes de conception, de taille et de volume.

Outre ces coûts, il vous faudra ajouter ceux relatifs au terrassement, à l’installation du dispositif, mais également à la livraison.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Postez un commentaire !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : DjQEjS

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture