Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Piscine privée > Quelles sont les différentes solutions de chauffage d'une piscine ?

Quelles sont les différentes solutions de chauffage d'une piscine ?

Quelles sont les différentes solutions de chauffage d'une piscine ?

On dispose aujourd’hui d’un grand choix de chauffages pour la piscine. L’investissement est rentable puisque cela permet de prolonger les joies de la baignade et donc, d’utiliser son bassin bien au-delà de la période estivale. Reste à choisir parmi la large gamme de dispositifs, du chauffage solaire piscine à la pompe à chaleur en passant par le réchauffeur, certains étant économiques à l’usage, d’autres à l’achat. Mais le budget n’est pas le seul critère de sélection. Il faut aussi tenir compte du volume d’eau à chauffer et si possible opter pour un chauffage piscine le plus écologique possible. Faisons le point.

A chaque piscine son type de chauffage

Toutes les piscines ne peuvent être chauffées de la même façon. On choisit donc une solution de chauffage en fonction :

  • Du type de piscine (enterrée, semi-enterrée, hors-sol),
  • De la superficie du bassin et donc du volume d’eau à chauffer,
  • De la région dans laquelle est implantée la piscine, sachant que les besoins sont bien différents entre les Hauts-de-France et les Pyrénées-Orientales,
  • De l’aménagement de la piscine (couverture, abri de piscine).

Bien évidemment, on doit aussi tenir compte du budget à consacrer à la solution de chauffage de sa piscine. Mais celui-ci s’apprécie à l’usage, car un système cher à l’achat peut finalement s’avérer bien plus rentable après quelques années qu’un chauffage pas cher mais énergivore.

Chauffage pour piscine : les modèles

Voici les principaux systèmes de chauffage pour piscine que proposent les spécialistes.

Le réchauffeur de piscine

C’est un système électrique peu encombrant, constitué d’une résistance et d’un thermostat. Il s’installe facilement, en bypass, directement sur le dispositif de filtration et s’entretient sans difficulté. Le réchauffeur permet de monter rapidement l’eau de la piscine à la température souhaitée.

Il convient à tous les budgets car il est parmi les systèmes de chauffage piscine les moins chers à l’achat. En revanche, plus la piscine est grande et la température extérieure est basse, plus il consomme d’énergie pour fonctionner. On le réserve donc de préférence aux bassins de faible volume. De plus, pour ne pas faire exploser sa facture énergétique, il est recommandé de recourir au réchauffeur de piscine ponctuellement et de couvrir le bassin chaque nuit afin d’éviter un trop grand refroidissement de l’eau.

La pompe à chaleur air/eau ou PAC

Système de chauffage d’une piscine le plus plébiscité, la pompe est alimentée grâce à l’électricité. Elle capte l’énergie calorique de l’air pour chauffer l’eau de la piscine. Elle permet à chacun de régler la température de l’eau selon ses préférences, quel que soit le climat. Il est toutefois important de choisir une PAC plus puissante si la piscine est installée dans une région froide.

Il existe différents modèles de pompes à chaleur, tels que :

  • La PAC Inverter à l’excellent rendement, recommandée pour les grandes piscines.
  • La PAC verticale Inverter avec laquelle on ne perçoit aucune sensation de courant d’air car elle évacue l’air froid par le haut.
  • La mini PAC est à réserver à un petit bassin ou à une piscine hors-sol car elle chauffe un faible volume d’eau.

Peu énergivore, la pompe à chaleur consomme jusqu’à 8 fois moins d’électricité que le réchauffeur. Pour qu’elle soit efficace tout en étant économique à l’usage, il est impératif de choisir une PAC parfaitement adaptée au modèle de la piscine.

La pompe à chaleur est un dispositif assez onéreux à l’achat. Elle doit être installée et entretenue régulièrement par un spécialiste. Néanmoins, sur le long terme, l’utilisateur ne regrette pas son investissement. Tous les spécialistes s’accordent sur un point : le meilleur système de chauffage d’une piscine est la pompe à chaleur.

Le chauffage solaire pour la piscine

L’eau du bassin transite par les capteurs ou absorbeurs d’énergie solaire. Elle se réchauffe donc de façon écologique. L’orientation plein sud des panneaux solaires rend ce dispositif efficace puisqu’il permet d’augmenter la température de l’eau de 5 à 10°C, à condition bien sûr que l’ensoleillement soit suffisant. Toutefois, comparativement à un chauffage de piscine électrique, la montée en température de l’eau est plus lente. C’est une solution plutôt recommandée pour les piscines installées dans le bassin méditerranéen.

L’échangeur de chaleur

Ce dispositif est un échangeur thermique plutôt installé au moment de la construction de la maison puisqu’il chauffe la piscine grâce au système de chauffage de l’habitation, qu’il s’agisse d’un chauffage électrique, d’un chauffage central au fioul, d’une chaudière à gaz ou d’une PAC. Il est donc plus ou moins économique et écologique. L’idéal à tous les niveaux étant l’échangeur de chaleur relié à un chauffage géothermique avec pompe à chaleur.

Dès lors qu’il est relié à un dispositif de chauffage domestique puissant, il offre une montée en température rapide de l’eau de la piscine. C’est un système peu encombrant et robuste à relier de préférence avec un chauffage innovant, écologique et économique.

La couverture thermique

La couverture thermique n’est pas un système de chauffage mais un bon complément du dispositif de chauffage d’une piscine. Non seulement cette bâche à bulles limite la baisse de la température de l’eau durant la nuit, mais elle conserve en plus la chaleur emmagasinée au cours de la journée. En parallèle, du fait que la piscine est couverte, l’eau se salit moins vite, et son évaporation est réduite.

La couverture thermique est donc une solution économique : elle ne coûte pas très cher à l’achat et réduit jusqu’à 50 % la facture d’électricité dévouée au système de chauffage de la piscine.

Bien chauffer sa piscine : à qui s’adresser ?

Même si l’on a déjà une idée assez précise du dispositif de chauffage piscine que l’on souhaite acheter, mieux vaut connaître aussi l’avis d’un pisciniste. Ce spécialiste connaît parfaitement tous les systèmes de chauffage, leur puissance, leur coût, leur rentabilité. Il peut aussi conseiller son client sur le modèle qui convient le mieux à sa piscine en fonction de son orientation, de son volume, du climat local, de la durée d’utilisation mais aussi du type de chauffage installé dans l’habitation.

Faire appel à un spécialiste est d’autant plus important qu’il pourra installer le dispositif mais aussi se charger de son entretien annuel si nécessaire. C’est encore la meilleure solution pour apprécier les joies de la baignade sans avoir à se soucier des questions pratiques !

Pour obtenir plusieurs devis gratuits et sans engagement, il est possible d’utiliser un comparateur de chauffage de piscine et de renseigner un petit formulaire. Quelques clics suffisent pour recevoir plusieurs offres. Il ne reste plus ensuite qu’à contacter le professionnel de son choix et de prendre rendez-vous afin qu’il se rende sur place afin d’étudier la faisabilité du projet. C’est la meilleure solution pour disposer du type de chauffage piscine qui convient le mieux.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Postez un commentaire !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : MtbsuD

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture