Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Entretien et accessoires > Comment choisir une bâche pour sa piscine ? Utilisation et coût

Comment choisir une bâche pour sa piscine ? Utilisation et coût

Comment choisir une bâche pour sa piscine ? Utilisation et coût

Eté comme hiver, la bâche pour piscine est utile à plusieurs titres. Il est donc important de la choisir après s’être renseigné car chaque modèle remplit un rôle bien spécifique. Hivernage, sécurité, longévité du bassin, facilité de la mise en eau ou encore propreté de l’eau : passons à la loupe chaque utilisation de la bâche pour piscine et découvrons le prix des différents modèles.

Bâche pour piscine : est-ce vraiment utile ?

Oui, sans l’ombre d’un doute, la bâche pour piscine fait partie des équipements indispensables en toute saison. Mais chaque modèle de bâche possède ses propres caractéristiques. Avant de passer à l’achat, il est donc utile de savoir qu’il existe des bâches pour :

  • Garantir la propreté de l’eau,
  • Préserver la température de l’eau,
  • Prolonger la longévité de la piscine car elle protège les composants du bassin,
  • Réduire le temps d’entretien,
  • Garantir la sécurité des personnes en limitant les risques de noyade suite à une chute,
  • Permettre un hivernage de la piscine dans les règles de l’art,
  • Faciliter la remise en service après l’hiver.

On dispose de deux catégories de bâches pour la piscine : les bâches d’hiver et les bâches d’été.

Les bâches d’hiver pour la piscine

Installer une bâche d’hiver sur la piscine est indispensable pendant la période d’hivernage. Cela permet de limiter la prolifération des algues et de réduire le risque de gel tout au long de la morte saison. Mais pour que la bâche d’hiver soit efficace, il est nécessaire de choisir un modèle d’excellente qualité. Elle doit présenter les caractéristiques suivantes :

  • Être bien épaisse et solide afin de ne pas se déformer au fil du temps,
  • Disposer d’un système d’évacuation doublé d’un filtrage pour que les eaux pluviales ne stagnent pas sur la bâche mais s’écoulent aisément sans toutefois entraîner d’impuretés dans l’eau de la piscine,
  • Être équipée d’un dispositif de fixation solide composé de sandows (des câbles élastiques) et d’anneaux bien sertis, permettant d’attacher la bâche à la margelle pour qu’elle reste bien en place malgré le vent,
  • Être parfaitement opaque,

Certains modèles peuvent être utilisés en tant que dispositif de sécurité répondant à la réglementation en vigueur.

La durée de vie d’une bâche d’hiver d’excellente facture est a minima d’une bonne dizaine d’années.

Les bâches d’été pour la piscine

On dispose de deux types de bâches d’été pour piscine.

La bâche en filet : il s’agit plutôt d’une protection basique car elle évite seulement l’accumulation des gros insectes et des feuilles dans l’eau.

La bâche à bulles en polyéthylène : elle n’entre pas dans la catégorie des bâches de sécurité. Néanmoins, elle est bien utile pour éviter l’évaporation de l’eau du bassin au cours de la nuit grâce à la couche d’air qui se trouve entre la face lisse et la face à bulles.

Elle empêche poussières, insectes et débris végétaux de souiller l’eau. Elle peut même retarder l’apparition des algues si on la choisit dans une teinte foncée. Cette couverture solaire permet donc de limiter les dépenses en eau et de réduire le temps de nettoyage. Par voie de conséquence, cette bâche flottante entraîne une moindre consommation d’électricité. On la positionne le soir et on la retire le matin. Elle s’attache à la margelle grâce à des fixations incluses. Pour une manipulation aisée, il est judicieux de l’installer sur un rouleau.

Cette couverture solaire est constituée d’une face anti-UV et d’une face à bulles. C’est cette dernière, à poser face à l’eau, qui agit tel un isolant thermique.

Bâche pour piscine : que dit la loi ?

On n’y pense pas toujours, mais il existe un modèle de bâche pour piscine qui limite les risques de noyade. Au même titre que l’abri de piscine, l’alarme et les barrières, elle doit répondre à une norme bien précise pour remplir son rôle de protection, à savoir la norme NF P90-308.

Rien n’empêche de poser une bâche de sécurité pour piscine même si l’on a déjà fait installer des barrières autour du bassin. Les piscines hors-sol fixes, les piscines enterrées et semi-enterrées sont concernées par la loi sur la sécurité autour de la piscine. Mais attention, il est indispensable de surveiller les enfants qui jouent dans et à proximité du bassin même lorsque l’on a pris soin d’installer les différents dispositifs de sécurité répondant aux normes en vigueur.

Quel budget réserver à l’achat d’une bâche pour la piscine ?

Vouloir jouer les économes au moment de choisir une bâche pour sa piscine n’est pas recommandé. Il est au contraire fondamental d’accepter ce type de dépense non négligeable pour disposer d’un système de protection parfaitement efficace. Bien entendu, la bâche doit être adaptée à la forme et aux dimensions de la piscine. Elle doit aussi répondre à la norme en vigueur si on l’installe en tant que dispositif de sécurité. Pour ne pas regretter son achat, il est préférable de demander conseil à un spécialiste.

A titre indicatif, voici quelques fourchettes de prix bâche pour piscine.

  • A partir de 400 € pour une bâche hiver adaptée à une piscine enterrée dont la superficie du bassin est d’environ 35 M²,
  • Entre 7 et 9 €/M² pour une bâche d’été à bulles,
  • De 10 à 12 €/M² pour une bâche de sécurité conforme à la norme NF P90-308.

Il est tout à fait possible de s’offrir une bâche pour piscine sur-mesure. Une possibilité qu’apprécient les personnes ayant fait installer dans leur jardin une piscine à forme peu courante ou dont les dimensions sont hors-norme.

Poser une bâche pour protéger sa piscine est très important à différents niveaux. Et pour que cet équipement remplisse parfaitement son rôle durant de nombreuses années, il est vivement conseillé de bien l’entretenir, de l’entreposer dans d’excellentes conditions en dehors des périodes d’utilisation. Il est tout aussi fondamental de vérifier régulièrement son parfait état comme celui des dispositifs d’attache et/ou de filtration. Là encore, de précieux conseils peuvent être obtenus auprès d’un pisciniste.

Crédit photo : R. Harmes

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Postez un commentaire !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : Sya4Mc

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture