Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Entretien et accessoires > Comment choisir un robot piscine ? Guide, conseils, modèles et prix !

Comment choisir un robot piscine ? Guide, conseils, modèles et prix !

Vous souhaitez investir dans l’achat d’un robot piscine ou remplacer votre système de nettoyage existant par un modèle plus performant ? Robot électrique, hydraulique, solaire, à surpression… il est en existe tellement que le choix n’est pas des plus simples !

Pour vous libérer de l’entretien quotidien et contraignant de votre bassin et pour profiter d’une baignade sure dans une eau claire, saine et propre tout l’été, le robot piscine a tout bon ! Si vous ne savez pas vers quel modèle vous tourner, suivez nos conseils et laissez-vous guider.

Comment choisir un robot piscine ?

A quoi sert un robot piscine ?

Le robot piscine nettoie à lui seul votre bassin ; non seulement il est plus efficace qu’un nettoyage manuel, mais il a également pour avantage de vous faire gagner du temps. Il se charge à la fois des parois et du fond de la piscine pour vous permettre de vous baigner dans une eau propre et saine sans vous fatiguer et en profitant pleinement de votre temps libre !

Les différents modèles de robots piscine

Plusieurs grandes catégories de robots piscine sont présentes sur le marché, chacun présentant ses avantages et ses inconvénients.

Les robots piscine électriques

Les robots piscine électriques, dits robots autonomes, sont les spécialistes du nettoyage automatisé. Ils brossent en effet les parois et le fond du bassin tout en aspirant les résidus de la ligne d’eau. Il suffit de les brancher pour qu’ils se mettent à travailler en toute autonomie et avec rapidité. Vous n’aurez plus rien à faire ! Certains modèles nettoient également les angles et les escaliers pour un fini parfait.

Ces modèles sont les plus chers du marché – car il faut compter entre 700 et 2 000 euros pour en posséder un – mais également les plus performants. Les plus haut de gamme sont même capables de se recharger automatiquement auprès de leur chargeur présent dans la piscine, dès qu’ils en ressentent le besoin. Ces modèles de robots sont programmables, voire télécommandables, et quadrillent habilement l’ensemble du bassin pour ne pas oublier la moindre impureté.

Les robots piscine hydrauliques à pression

Les robots piscine hydrauliques à pression, également appelés robots à surpression, robot pulseur ou robot à surpresseur, se branchent sur le circuit de filtration du bassin (le skimmer ou la prise balai de la piscine). Reliés à la pompe, ils nettoient au moyen d’un envoi d’eau par pression à vive allure. Ils évoluent et travaillent de manière totalement aléatoire, mais ils couvrent très bien l’ensemble du bassin. Certains modèles nettoient même les escaliers et les angles de la piscine, en plus du fond et des parois. Fiables, ils sont parfaitement autonomes et ont peu de risque de tomber en panne en raison de l’absence d’électronique. Comptez entre 400 et 1 000 euros pour ce type de robot de confiance.

Les robots piscine hydrauliques à aspiration

Les robots piscine hydrauliques à aspiration, également nommés robots hydrauliques, aspirateurs pour piscine ou balais aspirateurs, fonctionnent en aspirant et en filtrant les impuretés et résidus présents dans le bassin. Pour ce faire, ils se servent de la force hydraulique générée par la filtration. Comme les robots hydrauliques à pression, ils évoluent dans l’eau de manière aléatoire, tout en couvrant l’ensemble du bassin. Ce modèle est le plus économique, son prix variant entre 100 et 500 euros ; il se branche sur le système de filtration et agit seul ou manuellement, selon votre souhait.

Les robots piscine solaires

Les robots solaires sont commercialisés depuis peu et restent rares sur le marché. Pour un coût avoisinant 600 euros, ils fonctionnent au moyen d’une batterie qui se recharge aux rayons solaires. Ce robot est apprécié pour son avantage écologique et sa discrétion. En revanche, il ne nettoie que la surface en captant les impuretés et les saletés. En conséquence, il doit être complété d’un autre système manuel ou robotisé pour les parois et le fond du bassin.

Comment choisir le bon modèle de robot piscine ?

Comme pour un grand nombre de produits, il est préférable et vivement conseillé de choisir votre robot piscine en fonction de votre piscine et de vos besoins.

Si votre bassin est grand et qu’il possède beaucoup d’angles, un escalier et des recoins, il est recommandé de vous orienter vers les modèles électriques ou hydrauliques à pression, aptes à nettoyer aisément de grandes surfaces irrégulières avec efficacité. En revanche, pour un petit bassin ou une piscine hors sol, un robot hydraulique à aspiration est suffisant.

Pour ceux qui décident de se tourner vers un modèle hydraulique, quel que soit son fonctionnement, vérifiez le débit de la pompe car son efficacité en dépendra. Plus celui-ci est élevé, plus le nettoyage sera efficace et le résultat satisfaisant.

Si votre budget vous le permet, préférez un modèle électrique ; il fera tout pour vous et avec efficacité. Si votre budget est au contraire réduit, un modèle à aspiration est convenable et facile à utiliser.

Enfin, un petit détail qui a son importance, optez pour un modèle de robot capable de nettoyer la surface des parois de votre piscine. Tous ne sont en effet pas aptes à s’occuper du carrelage, du PVC, de la mosaïque, du liner ou du polyester.

A cet effet, il existe plusieurs types de brosses nettoyantes sur les robots piscine, la plupart en caoutchouc. Pour les parois de bassin irrégulières, les brosses à petites dents ou picots grattent bien les surfaces pour en retirer toutes les impuretés logées dans les aspérités et les joints. Pour les piscines équipées de liner, les brosses en mousses sont plus les recommandées, car moins agressives.

Préférez un robot piscine équipé d’un filtre, cela permettra de soulager le travail du filtre de la piscine. Le filtre du robot doit être idéalement capable de retenir toutes les impuretés, y compris les très petites particules. Assurez-vous que le réservoir puisse contenir l’ensemble des déchets récoltés lors d’une session de nettoyage pour éviter d’avoir à le vider en cours de séance ou que votre robot tourne pour rien. Enfin, il est préférable que le filtre soit démontable et facilement nettoyable ; cela vous facilitera l’entretien de l’engin au quotidien et évitera qu’il ne s’encrasse avant et après son hivernage.

Les éléments clés pour vous aider dans votre choix

Si vous hésitez encore, voici les éléments clés à prendre en compte :

  • Quel est le type de revêtement de votre piscine ? Quels robots sont les plus adaptés ?
  • Votre bassin est-il régulier ou est-il de forme spécifique, avec des angles, des escaliers ou un fond incliné ? Le modèle envisagé est-il apte à les nettoyer ?
  • Quel est le débit de la pompe nécessaire ?
  • Quelle est la capacité de filtration du modèle ?
  • De quel type de brosse le robot envisagé est-il équipé ?
  • Quelles surfaces nettoie-t-il ? Le fond ? Les parois ? La ligne d’eau ?
  • Comment fonctionne-t-il ? Est-il autonome ? Rapide ? Efficace ?
  • Quelle surface de bassin le robot nettoie-t-il ?
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : WcF4fc

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture