Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Entretien et accessoires > Comment faire baisser ou monter le pH de l'eau de la piscine ?

Comment faire baisser ou monter le pH de l'eau de la piscine ?

Comment faire baisser ou monter le pH de l'eau de la piscine ?

Le potentiel Hydrogène ou pH de l’eau de piscine est très sensible et de nombreux paramètres peuvent entraîner sa variation. Dès que ce taux est trop bas ou trop haut, l’eau de la piscine devient impropre à la baignade et les risques d’endommagement de la piscine augmentent. Mais avant de chercher à le modifier, il est très important d’en savoir plus sur le pH.

Qu’est-ce que le potentiel Hydrogène ?

Le potentiel Hydrogène ou pH indique le taux de concentration des ions hydrogènes au sein même de l’eau de la piscine. Il permet de savoir si l’eau est acide, basique ou neutre. On considère que le taux idéal pour une eau de piscine est 7,4 (mais 7 est tout à fait convenable et 7,6 est le maximum) sur une échelle de 0 à 14. Cette échelle s’interprète de la façon suivante :

  • pH compris entre 0 et 6 : l’eau est acide,
  • pH compris entre 8 et 14 : l’eau est basique ou alcaline,
  • L’eau est neutre si le pH se situe aux environs de 7.

Le potentiel Hydrogène peut varier en fonction :

  • Des produits que l’on ajoute à l’eau de la piscine pour la désinfecter,
  • De la dureté calcique de l’eau, c’est-à-dire de la quntité de calcaire qu’elle contient. Cette dureté calcique est exprimée en TH (Titre Hydrotimétrique),
  • De l’alcalinité de l’eau : pour connaître ce niveau il suffit de vérifier le Titre Alcalimétrique Complet ou TAC. Le pH et le TAC sont intimement liés, puisque le premier peut être déstabilisé par le second et inversement.

Nettoyer sa piscine quotidiennement permet d’éliminer les impuretés en tout genre. Cela participe au maintien du pH idéal car les saletés et la pollution ont une incidence sur la stabilité du potentiel Hydrogène. Une pluie acide agit aussi directement sur le pH de l’eau de la piscine.

PH trop haut ou trop bas : les conséquences

S’il est nécessaire de corriger le potentiel Hydrogène dès qu’il ne se situe plus aux alentours de 7 c’est pour éviter les problèmes suivants :

  • Un pH trop élevé entraîne :
    • des irritations au niveau des yeux,
    • des risques de détériorations de nombreux éléments du bassin.
  • Un pH trop bas est responsable :
    • d’irritations cutanées et oculaires,
    • de problèmes au niveau du dispositif de filtration.

On comprend donc facilement que la maîtrise du pH est fondamentale. On peut vérifier le potentiel Hydrogène avec un pH-mètre qui donne des résultats d’une grande fiabilité. Cet appareil coûte entre 20 et 150 €, selon son niveau de sophistication.

Diminuer le pH de l’eau de la piscine

Quand il est trop élevé, c’est-à-dire lorsqu’il est supérieur à 7,6, le pH doit être abaissé le plus vite possible car plus on attend pour intervenir, plus il risque d’être difficile à maîtriser, l’augmentation de l’alcalinité de l’eau de piscine étant exponentielle. En effet, elle est multipliée :

  • Par dix lorsque le pH est de 8,
  • Par cent lorsque le pH est de 9.

La technique consiste tout simplement à recourir à deux acides spécifiques (chlorhydrique et sulfurique) à doser précisément selon les indications du fabricant.

On trouve dans les magasins spécialisés et chez les piscinistes des produits prêts à être employés généralement appelés pH min, pH Moins ou pH minus, vendus en bidon. A titre indicatif, un bidon de 20 litres de pH Moins coûte une cinquantaine d’euros.

L’introduction d’un pH Min dans l’eau de la piscine doit être progressive, et il est recommandé de prendre toutes les précautions qui s’imposent lors de la manipulation du produit. Certains de ces produits sont à diluer avant utilisation. Une fois le pH Moins versé dans l’eau, il faut laisser tourner le système de filtration qui va se charger de bien répartir le produit dans le bassin. Après au moins six heures, un test de pH doit être effectué afin de vérifier si tout est rentré dans l’ordre.

Durant le temps d’action du liquide pH Min, l’accès à l’eau de la piscine doit être interdit à toute personne.

Augmenter le pH de l’eau de la piscine

Si le potentiel Hydrogène de la l’eau du bassin de baignade est trop bas, il est nécessaire de le faire remonter afin de limiter les risques pour les utilisateurs et pour les équipements de la piscine. On utilise pour cela un produit pH Plus qui n’est autre qu’un correcteur en poudre ou liquide.

En parallèle il faut veiller à augmenter très progressivement le Titre Alcalimétrique Complet afin qu’il soit au moins supérieur à 8 f° et inférieur à 24 f°. On utilise du bicarbonate de sodium. 170 g de bicarbonate de sodium pour 10 M3 d’eau permet de faire remonter le TAC de 1f°. S’il y a beaucoup à compenser, l’opération peut s’effectuer sur plusieurs jours car il ne faut pas ajouter en une seule fois plus de 0,5 kg de bicarbonate pour 10 M3.

Pendant toute la durée de traitement, la piscine ne doit pas être utilisée par les baigneurs.

C’est dans une piscine traitée au sel que le potentiel Hydrogène est le plus exposé aux variations, à la baisse comme à la hausse. Pour limiter les problèmes, il peut être intéressant d’investir dans un régulateur automatique de pH dont la fourchette de prix se situe entre 250 et 650 €. Il ne faut pas hésiter à demander des devis aux professionnels.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : AUwxj9

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture