Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Piscine privée > Construire une piscine dans une véranda : quelles précautions ? quel coût ?

Construire une piscine dans une véranda : quelles précautions ? quel coût ?

Construire une piscine dans une véranda : quelles précautions ? quel coût ?

Intégrer la piscine dans la véranda permet de profiter des plaisirs de la baignade chaque jour de l’année. C’est aussi une excellente solution pour obtenir un résultat visuel extrêmement réussi. Ce beau projet doit être bien pensé car l’installation d’une piscine d’intérieur exige quelques précautions et le budget à lui consacrer est relativement élevé. Faisons le point.

Piscine dans une véranda : le must

C’est sans doute le rêve de nombreux propriétaires ! Construire une piscine dans une véranda est la meilleure solution pour intégrer complètement l’espace aquatique privé à l’habitation.

Un espace convivial et de bien-être

Si ses dimensions le permettent, la véranda peut être aménagée à la fois en lieu de baignade mais également en pièce à vivre qui communique directement avec la maison.

Grâce à ses nombreuses baies vitrées et son toit spécifique, cette bulle de bien-être est baignée de lumière. Il ne reste plus qu’à y aménager un petit coin salon où famille et amis pourront partager des moments conviviaux quelle que soit la saison.

Un espace aquatique avec vue imprenable sur le jardin

Pour parfaire l’esthétisme, on prend soin de bien végétaliser son jardin, d’entretenir la pelouse avec régularité pour que depuis la piscine, la vue sur l’extérieur soit aussi belle qu’apaisante. Plus rien n’empêche de planter quelques arbustes ou de créer de splendides massifs de fleurs à proximité. La piscine étant dans la véranda, elle ne risque pas d’être envahie par les feuilles et autres débris végétaux. L’eau du bassin se salit donc moins vite. Son entretien est plus facile, et l’on utilise moins de produits traitants.

Piscine en véranda : régler les problèmes d’humidité

Pour que ce havre reste paisible au fil du temps et afin de préserver sa longévité, il est nécessaire de prendre des précautions au moment de la construction de la piscine dans la véranda.

On imagine bien que la piscine génère une humidité ambiante extrêmement importante. Lorsque le bassin est placé dans une véranda, la configuration même de cette dernière favorise la condensation. Si aucune précaution n’est prise au moment de la construction de la véranda, l’évaporation de l’eau de la piscine va entraîner un excès d’humidité qui, peu à peu, finira par abîmer les matériaux.

Quand on construit la véranda en même temps que l’on installe la piscine, toutes les précautions sont forcément prises. Mais si l’on installe une piscine dans une véranda déjà construite, certaines modifications doivent parfois être effectuées. Il est alors très important de parler de son projet au vérandaliste qui – en prévision - construira la véranda avec des matériaux et une visserie en acier métallisé par exemple afin que tous puissent résister à la corrosion dès lors que la piscine verra le jour.

Côté ventilation, rien ne doit être négligé non plus. L’évaporation naturelle de l’eau de la piscine installée dans une véranda favorise l’excès d’humidité, ce qui entraîne à plus ou moins long terme l’apparition de moisissures. Il est donc indispensable de faire poser à la fois :

  • Une isolation de bonne qualité,
  • Des doubles vitrages,
  • Une ventilation suffisamment puissante,
  • Un dispositif de déshumidification,
  • Un système de chauffage, idéalement un chauffage au sol.

Pourquoi ne pas profiter de matériaux innovants en faisant poser dans une véranda destinée à accueillir une piscine des vitrages chauffants ? Ils ont la particularité de diffuser la chaleur par rayonnement. Ces vitres chauffantes participent amplement à la lutte contre l’humidité.

Bien entretenir sa véranda de piscine

Nous l’avons souligné plus haut : le bassin placé dans une véranda se salit moins vite qu’une piscine extérieure. Cela n’empêche pas de veiller à entretenir fréquemment le système de filtration et les autres dispositifs propres à la piscine.

Il est tout aussi important de consacrer tout aussi régulièrement un peu de temps à l’entretien de la véranda qui abrite une piscine. Cela implique :

  • Le nettoyage de tous les vitrages avec de l’eau et une raclette ou au nettoyeur à vapeur pour vitres,
  • Le dépoussiérage des encadrements des baies vitrées, tout d’abord au chiffon microfibre humide puis au chiffon sec. Cela permet en plus de réagir au plus vite si l’on constate l’apparition de moisissures dans les moindres recoins,
  • Le récurage des sols et de la margelle en respectant les indications du fabricant des différents matériaux qui ont été posés,
  • La vérification une à deux fois par an des différents dispositifs tels que ventilation, chauffage, déshumidificateur.

L’idéal est d’opter pour le contrat d’entretien piscine/abri piscine proposé par le vérandaliste et/ou le pisciniste.

Construire une piscine dans la véranda : les prix

La piscine dans une véranda est un concept qui nécessite un budget conséquent car les précautions à prendre rendent sa construction plus complexe, et obligent à utiliser des matériaux plus chers. Chaque projet nécessite un chiffrage précis puisqu’il prend en compte :

  • Les dimensions de la piscine,
  • Sa forme,
  • Sa profondeur,
  • Sa marque,
  • Ses équipements,
  • Les options comme le dispositif de nage à contre-courant par exemple,
  • Les aménagements des abords du bassin,
  • Les modifications à apporter à la véranda lorsqu’elle est déjà construite.

Pour un projet global, qui comprend donc aussi la construction de la véranda, il faut bien sûr ajouter au prix de la piscine celui de la véranda spécifiquement conçue pour accueillir un espace aquatique.

La fourchette de prix peut se situer entre 40 000 et 100 000 €. L’investissement est loin d’être négligeable, mais avec un tel environnement, la valeur de la maison augmente considérablement. La plus-value peut atteindre 30 % avec une piscine dans une véranda. En cas de revente du bien immobilier, le propriétaire réalise un retour sur investissement plutôt conséquent. Le capital investi est hautement rentabilisé.

Ce rêve magnifique mérite qu’on prenne le temps de bien y réfléchir afin qu’aucun détail ne soit laissé au hasard. Il est bien entendu indispensable de se faire accompagner par un professionnel expérimenté. Il a aussi un rôle de conseiller et est très à l’écoute de son client. Grâce aux nombreux détails souhaités par ce dernier, l’artisan peut étudier la faisabilité du projet et réaliser un environnement à la hauteur des attentes.

Il ne fait pas hésiter à décrire son projet de piscine dans une véranda à plusieurs professionnels spécialistes. Demander trois ou quatre devis est utile pour comparer les tarifs, les prestations, les garanties et les délais. Une fois le devis signé, le rêve peut enfin devenir réalité.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Postez un commentaire !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : W7ya3F

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture