Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Piscine privée > Acheter une piscine à plusieurs ou entre voisins : conseils, avantages, inconvénients

Acheter une piscine à plusieurs ou entre voisins : conseils, avantages, inconvénients

Acheter une piscine à plusieurs ou entre voisins : conseils, avantages, inconvénients

Faire installer une belle piscine dans son jardin est le rêve de nombreuses personnes. Mais ce projet onéreux n’est pas accessible à tous les budgets. Il reste toutefois une solution lorsque l’on ne dispose pas des fonds permettant un tel investissement : l’achat d’une piscine à plusieurs. Découvrons les avantages et inconvénients de cette méthode judicieuse qui nécessite tout de même une bonne organisation afin que les séances de baignade ne deviennent pas un sujet de discorde.

Financer une piscine à plusieurs : une solution judicieuse mais contraignante

Acheter une piscine en commun est une solution possible pour réduire son investissement. Que ce soit entre membres d’une même famille, entre amis ou entre voisins, l’achat piscine à plusieurs est à envisager si chaque participant est prêt à accepter certaines contraintes.

Acheter une piscine à plusieurs : les avantages

Si ça n’est pas la solution idéale, acheter une piscine à plusieurs, comporte des avantages non négligeables.

Partager le coût global de la piscine

Cela permet à des budgets serrés de disposer d’une piscine privée : le prix total de la piscine et des travaux d’installation inhérents ainsi que l’aménagement des abords du bassin peuvent être équitablement partagés entre tous les acquéreurs. On peut toutefois décider de proratiser le montant global selon les possibilités financières de chacun. Le principal est de se mettre d’accord au départ.

Financer à plusieurs le dispositif de sécurité piscine

La législation impose de sécuriser les piscines privées. Le budget nécessaire pour acheter le matériel et pour le faire installer doit donc être logiquement pris en charge par les différents financeurs de la piscine, ce qui augmente le coût global de l’opération.

Entretenir la piscine à tour de rôle

La corvée de nettoyage de la piscine peut être elle aussi partagée, ce qui est une aubaine pour tous ses utilisateurs. Chaque participant au projet s’engage à l’entretien du bassin afin que cette tâche n’incombe pas uniquement au propriétaire du terrain sur lequel a été installée la piscine. Cela implique également que les produits traitants et autres ainsi que l’aspirateur soient financés grâce à une cagnotte commune.

Favoriser les relations sociales

Être plusieurs propriétaires d’une même piscine est une bonne solution pour favoriser les instants conviviaux, que l’on ait acheté la piscine en famille, entre amis ou entre voisins. Cela favorise le rapprochement et est un bon prétexte pour ne pas vivre en autarcie.

On peut par exemple tout au long de la belle saison se retrouver tous ensemble de façon régulière afin de partager les plaisirs de la baignade puis clôturer la journée par une soirée barbecue. C’est une bien sympathique façon de créer des liens avec son voisinage, ou de multiplier les occasions de voir ses amis ou sa famille plus fréquemment que d’ordinaire.

Acheter une piscine à plusieurs : les inconvénients

Partager l’achat de la piscine avec des personnes extérieures au foyer implique de fixer des règles strictes et de s’y tenir. L’idéal est d’établir en commun un calendrier tant pour organiser l’entretien du bassin que pour fixer les plages horaires et les jours de baignade réservés à chaque propriétaire de la piscine.

Aucun des financeurs ne peut disposer librement de la piscine puisque celle-ci est installée dans la propriété d’un tiers. Il est en effet très important que l’espace privé de ce dernier ne soit pas investi à n’importe quel moment, son intimité devant être respectée par tous.

Il faut pouvoir compter sur l’investissement de chaque acquéreur pour l’entretien du bassin. Si l’un d’entre eux ne respecte pas le calendrier fixé, et manque souvent son tour pour diverses raisons, la qualité de l’eau de la piscine risque d’en pâtir, surtout en plein été car la hausse des températures favorise la prolifération des algues et bactéries.

Après quelques années, lorsque des réparations s’imposent parce que la piscine a subi les affres du temps, il faut espérer que tous les co-propriétaires du bassin accepteront de financer les travaux. Le désengagement de l’un d’entre eux risque fort de ne pas être accepté par les autres.

Conseils pour acheter une piscine à plusieurs

Chaque participant au projet doit s’engager par écrit pour que tous les aspects incontournables soient consignés, y compris la prise en charge financière de la rénovation de la piscine après 10 ou 15 ans. Ce projet commun mérite d’être discuté sérieusement afin que soit trouvé un terrain d’entente capable de satisfaire tout le monde tant au niveau du financement et de son entretien qu’en termes de fréquence d’utilisation de la piscine.

Il est indispensable de demander plusieurs devis piscine puis de les étudier en commun. Lorsque le modèle de piscine a été choisi à l’unanimité, il ne reste plus qu’à prévoir les modalités de financement avec le pisciniste. Au comptant, en trois ou quatre fois, voire sur une durée plus longue pour alléger les mensualités : tout est possible.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Postez un commentaire !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : yFygDz

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture