Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Entretien et accessoires > Quelle puissance de pompe choisir pour une piscine ?

Quelle puissance de pompe choisir pour une piscine ?

Quelle puissance de pompe choisir pour sa piscine ?

La pompe est un élément indispensable dans une piscine. Elle remplit différents rôles comme la filtration de l’eau, le nettoyage du filtre, l’activation du système à bulles lorsque le bassin est équipé de buses de massage ou encore la mise en route du robot de nettoyage. Parmi les éléments clés qui permettent de choisir un modèle parfaitement adapté au volume de la piscine, la puissance de la pompe est déterminante.

Utilité de la pompe pour piscine

La circulation de l’eau dans tout le réseau tubulaire est assurée par la pompe de la piscine qui aspire puis renvoie l’eau à chaque cycle. L’eau passe donc tout d’abord par les skimmers, la bonde, le filtre, et le système de désinfection puis par les buses de refoulement pour revenir dans le bassin, et ainsi indéfiniment. C’est cela qui permet aux utilisateurs de la piscine de profiter d’une eau pure. C’est capital pour la santé des personnes. Ce circuit de l’eau de la piscine est donc possible grâce à l’élément mécanique qu’est la pompe.

L’activation du robot qui permet de nettoyer la piscine de fond en comble, tout comme le dispositif balnéo sont parmi les équipements du bassin pouvant être activés grâce à la pompe.

La pompe de la piscine est l’élément le plus sollicité à l’année. Autant opter pour une pompe de haute qualité capable de remplir son rôle à long terme sans tomber en panne, car en cas d’indisponibilité de la pompe, l’eau de la piscine ne tarde pas à devenir impropre à la baignade.

Choisir une pompe pour piscine : les éléments importants

On attend de la pompe de la piscine qu’elle soit efficace afin que la qualité de l’eau de baignade soit optimale car sa filtration est assurée à la fois par le filtre et bien évidemment par la pompe. Il convient d’apporter un soin particulier au choix cet équipement piscine indispensable. Les éléments suivants doivent être considérés avec soin.

La puissance de la pompe de piscine

Là il ne s’agit plus de choisir un élément de confort mais bien un critère essentiel. Or, le consommateur non expérimenté dans le domaine de la piscine, a de quoi se perdre au moment de choisir sa pompe en fonction de sa puissance. En effet, la puissance de la pompe pour la piscine dépend du niveau de pression hydraulique. Se référer simplement à ce qui est inscrit sur une étiquette ne suffit pas à déterminer si la pompe est adaptée ou non au bassin.

En règle générale, une plaque apposée sur la pompe indique ce niveau de pression et la fiche signalétique qui accompagne le produit n’est autre que la courbe de performance. C’est un critère important qui intervient dans le choix de la pompe pour piscine. En l’absence de fiche signalétique, il vaut mieux se tourner vers une autre marque de pompe.

Le propriétaire d’une piscine doit absolument choisir une pompe qui reste toujours puissante même lorsque la pression baisse.

En résumé, la puissance réelle de la pompe pour la piscine s’apprécie grâce à la courbe de performance qui doit indiquer, sous la forme d’un graphique le rapport entre :

  • Le niveau de pression : il est exprimé en millibars (mb) ou en bars,
  • Et le débit : il peut être indiqué en différentes unités à savoir :
    • L/h (nombre de litres par heure),
    • L/mn (litres par minute),
    • L/s (litres par seconde),
    • M3/h (mètres cubes par heure).

Il est important de noter que le niveau de pression et le débit varient l’un par rapport à l’autre.

Plus rarement la fiche signalétique précise la consommation électrique de la pompe pour piscine par rapport au débit.

Le débit de la pompe

Fort de toutes les indications données précédemment, le propriétaire de la piscine qui s’intéresse à la puissance de la pompe pour choisir le modèle le mieux adapté, doit s’interroger sur le débit de la pompe à différents niveaux de pression. En effet, la pression est variable selon le degré d’encrassage du système de filtration. Pour faire simple, plus le filtre est propre, plus la pression monte. A l’inverse, un filtre très encrassé entraîne une baisse de la pression de la pompe et par voie de conséquence un affaiblissement du débit.

Tout est lié et l’explication en est simple. Au cours d’un cycle de filtration, la totalité de l’eau du bassin doit pouvoir transiter par le filtre en quatre heures (c’est la meilleure durée d’un cycle). Ce débit s’apprécie en fonction du volume d’eau contenu dans la piscine. Exemple : pour une piscine de 15 m x 5 m dont la profondeur moyenne est de 1,60 m (et donc d’un volume de 120 M3), il préférable d’acheter une pompe de piscine à vitesse variable dont le débit maximum est de 30 M3/h. Cette particularité est bien utile pour que la pompe s’adapte en fonction de la fréquentation du bassin par les baigneurs.

Une pompe dont le débit est inférieur convient à une piscine plus petite.

Allergique au calcul ? Autant laisser le pisciniste déterminer la surface de la piscine de quelque forme que ce soit, sa profondeur moyenne et donc son volume, ce dernier point permettant de savoir précisément quel type de pompe choisir.

Le niveau sonore de la pompe

C’est un critère de confort à prendre en considération lorsque l’on choisit une pompe pour la piscine. Le niveau sonore est toujours exprimé en décibels (dB). Plus il est faible, moins la pompe est bruyante. Opter pour une pompe à faible niveau sonore est important car cela permet de profiter des plaisirs de la baignade en toute tranquillité, sans être importuné par le bruit de la pompe, d’autant plus si elle est installée à proximité immédiate de la piscine.

La fiabilité

Pour disposer d’une pompe de piscine d’une grande fiabilité, il est nécessaire de rechercher un modèle de belle qualité de fabrication. Il existe de bonnes pompes à prix raisonnable qui s’avèrent tout à fait suffisantes si l’on n’utilise sa piscine que durant la belle saison. Mieux vaut en revanche monter en gamme pour équiper une piscine dans laquelle on se baigne quasiment tout au long de l’année. Généralement, l’eau du bassin étant chauffée, il est indispensable de se tourner vers une pompe pour un long usage.

La compatibilité

Toutes les pompes ne conviennent pas à une piscine d’eau salée. Avant de se procurer un modèle spécifique à ce type de bassin, il ne faut pas hésiter à se renseigner auprès d’un spécialiste.

On ne saurait trop recommander à tous les propriétaires d’une piscine de choisir leur pompe sur les conseils d’un pisciniste. Mieux, une demande de devis par le biais d’un comparateur de piscines et équipement permet de recevoir différentes offres et donc de comparer les tarifs pratiqués pour une pompe piscine pose incluse. En délégant le choix de la pompe à une professionnel, le client est sûr de ne pas se tromper de produit et de bénéficier par la suite d’un équipement puissant, fiable et garanti.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : PquccN

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture