Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Entretien et accessoires > Pourquoi et comment calculer le volume d'eau de sa piscine ?

Pourquoi et comment calculer le volume d'eau de sa piscine ?

Pour choisir le bon matériel d’entretien à acheter et doser correctement les produits nettoyants utilisés, connaître le volume d’eau de votre piscine est essentiel. Voici quelques formules qui vous aideront à cette fin.

remplissage d'une piscine

L’importance de connaître le volume d’eau de la piscine

Le premier motif poussant un propriétaire à vouloir connaître le volume d’eau de sa piscine est lié au système de filtration. Ce dispositif joue un rôle crucial puisqu’il intervient dans la purification de l’eau de la piscine. L’un des accessoires clés de ce système de filtration est représenté par la pompe. Elle assure la circulation de l’eau et a une fonction d’aspiration puis de nettoyage. Elle renvoie aussi l’eau nettoyée dans le bassin.

Pour que celle-ci soit saine et circule correctement, il faut que la pompe soit assez puissante pour l’aspirer et la refouler. Dans le cas contraire, une défaillance de filtration risque de se produire, rendant la piscine impropre à la baignade. Le choix de la puissance du dispositif relève directement du volume de la piscine. Pour que la pompe soit adaptée, il est important de connaître le débit de filtration exprimé en m3/heure. De ce dernier dépendra aussi le choix des autres équipements notamment le robot nettoyeur ou encore le chauffage.

En outre, ne pas connaître le volume du bassin rend difficile le dosage des produits d’entretien et de traitement. Car si le système de filtration gère 80% du nettoyage, le reste est assuré par l’oxygène actif, le chlore, le brome et autres. Un surdosage peut devenir dangereux pour les baigneurs. A contrario, une insuffisance de produits a des impacts sur l’équilibrage de l’eau en matière de dureté, alcalinité, désinfection, pH, etc.

Conseils pour calculer le volume d'eau

Le volume d’eau d’une piscine dépend de sa forme. Le calcul nécessite préalablement de connaître la profondeur moyenne du bassin. Pour ce faire, il suffit d’additionner la profondeur maximale avec la profondeur minimale puis de diviser le résultat par 2. Exemple : (2,2 m + 1,2 m) / 2 = 1,7 m.

Une fois la profondeur moyenne déterminée, il ne reste plus qu’à calculer le volume d’eau. Pour une piscine carrée ou rectangulaire, il faudra multiplier la longueur (L) du bassin, avec la largeur (l) et la profondeur moyenne (Pm) soit L x l x Pm.

S’il est question d’une piscine ronde, il faudra mesurer les deux diamètres (D) du bassin. Puis, comme pour la précédente formule, multipliez les deux résultats avec la profondeur moyenne et 0,78 soit D x D x Pm x 0.78.

Pour une piscine ovale, la formule sera L x l x Pm x 0,89. Enfin, pour un bassin de forme libre, le volume d’eau sera la multiplication de la longueur, de la largeur, de la profondeur moyenne et du nombre 0,85. Le résultat obtenu sera exprimé en m3.

Remplir la piscine : ça coûte combien ?

En règle générale, lorsqu’on envisage de construire une piscine, la question du coût du remplissage suscite parfois des inquiétudes. Que l’on se rassure, il n’est pas très élevé. Tout dépend du volume de votre bassin. En fonction des fournisseurs et des régions, le tarif du m3 d’eau est estimé aux environs de 3,39 euros. Une piscine de 42 m3 représente un coût de 142 euros. Et a l’inverse des idées-reçues, l’eau n’est pas à changer chaque année. Il suffit de faire annuellement un renouvellement partiel pour ne pas saturer l’eau avec les produits de traitement.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : HUAN3u

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture