Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Entretien et accessoires > Temps d’entretien et complexité de la tâche sont-ils proportionnels à la taille de la piscine ?

Temps d’entretien et complexité de la tâche sont-ils proportionnels à la taille de la piscine ?

Temps d’entretien et complexité de la tâche sont-ils proportionnels à la taille de la piscine ?

Avoir une piscine privée est un véritable plaisir, notamment l’été. En revanche, ce type de loisir nécessite de l’entretien et des interventions régulières pour nettoyer, contrôler et corriger ses différents paramètres. Sans ces actions quotidiennes, hebdomadaires, mensuelles et annuelles, il n’est pas possible de profiter d’une eau de baignade saine et propre. Néanmoins, est-ce que le temps d’entretien et la complexité de la tâche sont proportionnels à la taille de la piscine ? Découvrez la réponse à cette question dans notre dossier.

Pourquoi est-il essentiel d’entretenir sa piscine ?

La piscine est un loisir, mais c’est aussi un équipement qui nécessite un bon équilibre pour fonctionner et vous permettre d’en profiter. En effet, votre bassin est exposé chaque jour à différents éléments qui perturbent la qualité de son eau et impactent sa pureté.

L’eau est polluée en permanence par les éléments extérieurs que sont la végétation environnante, la poussière extérieure, les insectes, mais aussi par les baigneurs qui y laissent cheveux, poils, bactéries, virus, microbes, peaux mortes, résidus de crèmes solaires et autres réjouissances.

En outre, la piscine ne peut fonctionner sans les équipements de nettoyage qui participent à son entretien. Les filtres, les pompes et les aspirateurs ou robots nettoyants sont des équipements qui doivent être vérifiés et nettoyés eux-mêmes pour assurer un fonctionnement de qualité.

L’entretien de la filtration

L’entretien de votre piscine se découpe en plusieurs actions à exercer plus ou moins fréquemment. En effet, certaines doivent être effectuées chaque jour, d’autres chaque semaine, d’autres encore chaque mois ou chaque année.

La taille de la piscine impacte l’entretien dans la mesure où il est essentiel d’en connaître le volume pour adapter les différentes formes d’intervention.

L’entretien de la filtration

La filtration est un élément essentiel de la piscine puisqu’elle agit directement sur sa propreté. En effet, la pompe aspire l’eau du bassin au moyen des skimmers et la fait passer à travers un ou plusieurs filtres qui retiennent les impuretés avant de la rejeter à nouveau dans la piscine.

La filtration doit être impérativement adaptée à la taille de la piscine, sans quoi elle sera inefficace. Il est donc important que la pompe soit suffisamment puissante, que les filtres soient de qualité et suffisamment nombreux pour filtrer toute l’eau du bassin sans s’encombrer et que le dispositif soit bien nettoyé régulièrement et contrôlé. La filtration doit fonctionner entre 8 et 12 heures par jour en continu pour veiller à la propreté du bassin.

En revanche, il ne s’agit là que de l’achat et l’installation d’un dispositif proportionnel à la taille de la piscine. La filtration n’impacte pas le temps que vous dédierez à l’entretien ni la difficulté de la tâche, car l’ensemble du système est automatisé. Néanmoins, plus la piscine est grande, plus vous pouvez avoir de filtres, et donc consacrer un peu plus de temps à leur vérification, à leur nettoyage et à leur remplacement (selon les modèles).

L’entretien de l’eau

L’entretien de l’eau est quotidien et prend deux formes : les contrôles de l’eau et les produits désinfectants.

Les contrôles de l’eau

L’eau doit être contrôlée très régulièrement, à raison d’une fois par semaine en hiver, deux fois par semaine en mi-saison et trois à sept fois par semaine en saison de baignade intensive.

Le contrôle de l’eau porte sur le pH, l’alcalinité, le dosage de produits traitants, etc. Ces éléments sont mesurables à l’aide de bandelettes qui permettent de faire des tests manuels ou d’appareils automatisés comme les régulateurs de pH.

La taille de la piscine n’impacte pas les contrôles de l’eau, car ces analyses seront identiques, quel que soit le volume du bassin. En revanche, toute correction nécessitera le bon dosage des produits adéquats et la méthode variera selon le volume de l’eau ; rétablir l’équilibre d’un grand bassin est plus complexe que pour une piscine de petite taille.

Les traitements désinfectants

Deux types de traitements sont possibles dans une piscine. On distingue le traitement de fond qui permet de traiter quotidiennement l’eau et le traitement correctif qui permet de rattraper une eau de mauvaise qualité (eau verte, eau trouble, invasion d’algues, etc.).

Plusieurs types de produits traitants sont possibles : le chlore, le brome, l’oxygène actif et l’électrolyse au sel.

Le temps consacré au traitement n’est pas nécessairement lié à la taille de la piscine, car il devra être administré, quelle qu’elle soit. En revanche, le dosage devra être ajusté au volume d’eau et le traitement d’une grande piscine nécessitera donc plus de produits et coûtera plus cher. En cas de traitement choc pour corriger une eau verte ou trouble, il est également indispensable de bien doser le produit et de le répartir correctement sur l’ensemble du bassin, ce qui peut sembler plus fastidieux pour une grande piscine.

Le nettoyage de la piscine

L’eau n’est pas le seul élément qui doit être propre, votre bassin en tant que tel doit l’être également. Son entretien passe par le nettoyage du fond, des parois et de la ligne d’eau de la piscine, mais également de ses différents équipements.

  • Le nettoyage des parois et du fond est généralement assuré par un robot aspirateur et n’impacte pas votre temps. Néanmoins, le temps passé sera plus long pour la machine dans un grand bassin.
  • Le nettoyage de la ligne d’eau et de la surface est le plus souvent manuel. Plus la piscine est grande, plus vous devrez y consacrer du temps, en toute logique.
  • Le nettoyage des équipements (filtration, skimmers, plongeoirs, échelles, jeux, etc.) est indispensable et similaire, quel que soit le bassin. En revanche, une grande piscine sera équipée de plus d’éléments qu’un petit volume, ce qui accroîtra logiquement le temps à y consacrer.

Ainsi, si une grande piscine n’est pas plus complexe à nettoyer, elle nécessitera plus de temps d’entretien de votre part.

La taille de la piscine impacte-t-elle le temps d’entretien et la complexité de la tâche ?

Nous l’avons vu, toutes les actions d’entretien devront être effectuées, et ce quelle que soit la taille de votre piscine.

En revanche, certaines actions nécessiteront un peu plus de temps si vous disposez d’une grande piscine et d’autres s’avéreront légèrement plus complexes, notamment en matière de dosage de produits.

Néanmoins, d’ordre général, la taille de la piscine impacte peu le temps d’entretien et la complexité de la tâche. La différence est là, mais elle demeure minime au regard du confort et du bien-être gagnés ! Une piscine régulièrement entretenue vous prendra peu de temps et vous demandera peu de travail au quotidien ; c’est lorsque l’entretien est mal effectué que les choses se compliquent !

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Postez un commentaire !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : AqUkHA

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture