Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Spa, sauna et autre... > Quels sont les bienfaits du hammam pour la santé ?

Quels sont les bienfaits du hammam pour la santé ?

Quels sont les bienfaits du hammam pour la santé ?

Le hammam est un lieu de soin originaire du Maghreb connu pour ses nombreuses vertus sur l’organisme. Grâce à la diffusion d’une vapeur humide et chaude et d’huile essentielle d’eucalyptus, il contribue à détendre le corps et l’esprit, à purifier l’organisme et à nettoyer la peau en profondeur. Découvrez le fonctionnement du hammam, ses bienfaits et ses contrindications.

Comment fonctionne le hammam ?

Le hammam est un rituel de soin, de relaxation et de beauté pratiqué à l’origine au Maghreb. C’est un bain de vapeur humide qui a pour objectif de nettoyer la peau et d’éliminer les toxines du corps.

Le hammam répond à un processus très précis qui commence par une douche chaude qui permet de préparer le corps à supporter le bain humide.

Ensuite, il faut passer dans la pièce dite du hammam, où la température s’élève entre 43 et 50°C en moyenne. Elle peut être précédée d’un hammam tiède, pièce dans laquelle la température n’excède pas 37°C, celle du corps, pour préparer ce dernier.

Dans la pièce la plus chaude, de la vapeur est diffusée. Elle est parfumée d’huile essentielle d’eucalyptus pour dégager les voies respiratoires et apaiser le corps comme l’esprit. Les pores de la peau étant dilatés par la chaleur, certaines pratiquantes appliquent du savon noir sur leur épiderme pour le nettoyer en profondeur et le laissent poser 5 minutes avant de se faire un gommage au rhassoul, une argile naturelle qui purifie la peau. L’épiderme est ainsi débarrassé de ses cellules mortes et bien plus doux.

Enfin, après plusieurs minutes dans ce bain humide, le soin se termine par une pièce destinée au lavage du corps et des cheveux.

Il est déconseillé de dépasser 30 minutes dans la pièce chaude. Pour des soins efficaces, restez-y 10 à 15 minutes, faites une pause de 5 minutes ou plus, puis retournez-y à nouveau 10 à 15 minutes.

En fin de séance, il faut penser à bien se réhydrater en buvant de l’eau, car le corps en a éliminé une grande quantité par la transpiration.

Quels sont les bienfaits du hammam pour la santé ?

Le hammam est un rituel de soin et beauté dont les bienfaits pour la santé sont multiples.

Le hammam nettoie et purifie l’épiderme

Ce bain de vapeur nettoie naturellement la peau. Grâce à l’action de la chaleur, les pores sont dilatés et les toxines accumulées dans l’organisme s’éliminent d’elles-mêmes. Pour parfaire le soin, le savon noir à base d’huile d’olive permet de nettoyer la peau en profondeur, de la nourrir efficacement et de la laisser douce et propre. Un gommage permet d’éliminer les peaux mortes et de rendre le rituel de soin encore plus complet.

Le hammam détoxifie l’organisme

La chaleur du hammam fait transpirer. Le corps élimine ainsi naturellement les toxines qu’il a accumulées par les pores dilatés. Ces toxines peuvent provenir des graisses, de la pollution, d’une mauvaise alimentation, de traitements médicamenteux ou encore de la cigarette. En outre, certaines bactéries nocives sont également éliminées, ce qui nettoie le corps et renforce naturellement son immunité.

Le hammam peut ainsi très bien être pratiqué dans le cadre d’une cure détox, à raison de 2 séances par mois.

Le hammam réduit le stress

Le hammam est un lieu de détente et de relaxation par excellence, un lieu où l’on prend soin de soi et surtout où l’on prend son temps. La chaleur humide, l’eucalyptus, la faible luminosité et le silence apaisent le corps et l’esprit, aidant ainsi à évacuer le stress et les tensions.

La position allongée est recommandée pour soulager encore davantage le corps. Les tensions musculaires et osseuses, notamment au niveau du dos et du cou, disparaissent peu à peu.

Le hammam stimule la circulation sanguine

Si la chaleur est nocive pour la circulation sanguine, la chaleur humide du hammam reste saine, à condition de ne pas en abuser outre mesure. Couplée à la douche froide, elle permet de stimuler la circulation sanguine.En effet, la vapeur chaude dilate les vaisseaux sanguins et la douche froide qui suit la séance de hammam permet de les raffermir. Ce phénomène qui allie la vasodilatation et la vasoconstriction est une excellente stimulation pour le système sanguin.

En outre, cette alternance aide à soulager des douleurs articulaires et musculaires et elle sert à réduire naturellement les courbatures.

Le hammam libère les voies respiratoires

L’eucalyptus diffusé dans la vapeur chaude du hammam permet de nettoyer, dégager et purifier les voies respiratoires. Que l’usager soit enrhumé ou en bonne santé, il peut inspirer à pleins poumons et ainsi se détoxifier naturellement, ses sinus étant libérés.

Le hammam aide au bien-être

Comme de nombreux soins du corps, le hammam contribue au bien-être. Agréable et convivial, c’est un espace dans lequel on se sent bien, qui aide à se libérer le corps et l’esprit de ce qui les encombre. Bon pour la tête et sain pour l’organisme, il contribue à la détente et à la relaxation.

Le hammam et ses préconisations

Malgré ses nombreux bienfaits, il est important de rester vigilant en faisant un bon usage du hammam. En effet, si le hammam s’adresse à tous, certaines personnes doivent tout de même l’éviter.

Toute personne atteinte de pathologie cardiaque et/ou respiratoire grave et celles souffrant de maladies de peau contagieuses doivent éviter de le pratiquer. Les personnes touchées par des troubles de la circulation doivent consulter l’avis de leur médecin. En effet, le hammam peut avoir certaines vertus selon les pathologies, grâce à l’effet de vasodilatation et de vasoconstriction, mais ce n’est pas systématique. En cas de phlébite par exemple, le hammam est à éviter à tout prix. Le soin est également interdit aux femmes enceintes, aux femmes allaitantes et aux enfants de moins de trois ans.

Dans tous les cas, toute personne qui souffrirait d’un sentiment de malaise pendant le soin devrait sortir immédiatement et laisser sa température corporelle redescendre naturellement avant de se rincer à l’eau froide pour éviter un choc thermique.

Par ailleurs, il est déconseillé de se rendre dans le hammam dans les trois heures suivant un repas pour ne pas perturber la digestion. Toute personne malade doit également éviter le soin, car la propagation des microbes est plus importante en milieu chaud et humide.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Postez un commentaire !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : Tqzt4M

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture