Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Entretien et accessoires > Alarme de piscine : quel système installer ? Quelle efficacité ? Quel coût ?

Alarme de piscine : quel système installer ? Quelle efficacité ? Quel coût ?

Alarme de piscine : quel système installer ? Quelle efficacité ? Quel coût ?

Les beaux jours arrivent et le plaisir de la baignade se fait à nouveau ressentir. Néanmoins, si profiter de son bassin privé est un loisir en développement pour les Français, les chutes et les noyades font chaque année des victimes tragiques. Pour réduire leur nombre, la loi impose aux propriétaires de bassin de mettre en place un système de sécurité répondant aux normes en vigueur. L’alarme de piscine figure parmi ces solutions et s’avère être l’une des plus intéressantes en termes économiques. Mais est-elle véritablement efficace ? Comment fonctionne-t-elle ? Quel modèle choisir ? Quel coût prévoir ? Faisons le point.

Pourquoi installer une alarme de piscine ? Quels avantages ?

Depuis 2003, la loi impose aux propriétaires de piscine privées enterrées et semi-enterrées la mise en place d’un dispositif de sécurité répondant aux normes établies par l’AFNOR. L’installation d’un tel système de sécurisation a pour objectif de réduire le nombre de noyades accidentelles qui ne cessent de se produire chaque année. En l’absence du respect de cette réglementation, le propriétaire s’expose à un risque d’amende pouvant atteindre 45 000 euros.

Parmi ces dispositifs de sécurité figure l’alarme de piscine, mais également la couverture de piscine, la barrière de sécurité et l’abri de piscine. Pour être considérés comme fiables, ceux-ci doivent respecter les normes en vigueur.

Pourquoi opter pour l’alarme de piscine ?

L’alarme de piscine a pour grand atout d’offrir un dispositif de sécurité économique et visuellement discret. Elle est en effet le système le moins coûteux et elle demeure invisible ou presque, ce qui ne dénature pas la piscine et ses abords et ne risque pas d’enlaidir les extérieurs.

L’alarme de piscine s’active dès lors qu’une personne ou un animal franchit un périmètre délimité autour de la piscine ou lorsqu’il tombe dans le bassin. Rapide à installer et facile à entretenir, elle convient à tous les types de piscines enterrées et semi-enterrées.

Cependant, pour être considérée comme fiable, l’alarme de piscine doit répondre à la norme NF P 90-307. Elle doit être active en permanence en dehors des heures de baignade et elle doit être placée hors de portée d’un enfant de moins de cinq ans et impossible à désactiver par ces derniers. Enfin, elle doit produire suffisamment de bruit pour être entendue clairement depuis l’intérieur de la maison fermée.

Attention toutefois, car il convient de rappeler que l’alarme de piscine est un dispositif de sécurité qui avertit, mais qui n’empêche pas les chutes. Elle se déclenche lorsqu’un enfant, un adulte ou un animal s’approche trop près de la piscine ou s’il y chute. En conséquence, une intervention humaine immédiate est indispensable pour éloigner ou secourir la personne, l’animal ou l’enfant qui ne sait pas nager. L’alarme prévient, mais c’est un système réactif et non préventif. Il est donc nécessaire de surveiller le bassin en permanence, notamment lorsque les enfants jouent à proximité.

Quels sont les différents types d’alarmes de piscine ? Quel coût ? Lequel choisir ?

Pour mieux vous accompagner dans le choix de l’alarme de piscine qui vous convient, nous vous présentons les différents types existants ainsi que leur coût.

L’alarme de piscine immergée

Ce type d’alarme de piscine alerte lorsqu’une personne ou un animal chute dans l’eau. Placée sous l’eau, elle fonctionne au moyen d’une sonde qui analyse les ondes et qui se déclenche en cas de mouvement. Le capteur est placé sous la surface et fixé à une paroi du bassin.

Dès que la sonde perçoit les ondulations produites par la chute, l’alarme retentit. La réaction n’est donc pas immédiate, mais rapide. Il est alors nécessaire d’intervenir aussitôt pour secourir la personne ou l’enfant tombé ou près de l’être.

Il s’agit d’un dispositif sensible, mais capable de distinguer la chute d’un corps et les ondulations produites par le vent, la pluie, la grêle ou la neige. Toutefois, certains modèles d’entrée de gamme sont peu performants pour opérer cette distinction efficacement ; il suffit alors de les désenclencher en période de mauvais temps, puis de les remettre en route aussitôt après.

Facile à installer, l’alarme immergée se fixe sur une paroi du bassin et reste discrète. Toutefois, elle peut tout à fait être retirée le temps de la baignade pour plus de tranquillité.

Pour une alarme immergée, comptez 200 à 500 euros en moyenne.

L’alarme de piscine périmétrique

Contrairement au modèle immergé, l’alarme périphérique se déclenche lorsqu’un adulte, un enfant ou un animal franchit un certain périmètre autour de la piscine. Plus préventive puisqu’elle alerte avant la chute, elle fonctionne au moyen de bornes infrarouges qui permettent d’établir un périmètre de sécurité plus ou moins grand autour du bassin et qui déclenchent un signal sonore dès lors que cette barrière invisible est franchie.

Si l’alarme périmétrique vous avertit avant la chute, il est indispensable d’agir également immédiatement, car elle n’empêchera pas celle-ci. L’enfant apeuré par le bruit peut même chuter tout simplement à cause de celle-ci. Dans tous les cas, elle vous avertit d’une présence en bordure du bassin et nécessite votre intervention pour éviter la chute.

Ce dispositif est plus rassurant puisqu’il vous alerte plus tôt, mais il demeure plus contraignant à mettre en place et il nécessite l’installation de quatre capteurs infrarouges fixes aux quatre coins du bassin, ce qui s’avère moins esthétique.

Comptez en moyenne 800 euros pour une alarme de piscine périmétrique.

 
 

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Postez un commentaire !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : ZM3bWQ

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture

  • Niveau d'eau idéal d'une piscine : quel est-il ? Niveau d'eau idéal d'une piscine : quel est-il ? Lors de la saison de baignade, le niveau d’eau de la piscine fluctue en permanence au fil des jours. Cette variation normale est due à l’évaporation naturelle de l’eau en raison des fortes...
  • Comment nettoyer le liner de sa piscine ? Comment nettoyer le liner de sa piscine ? Nettoyer le liner de la piscine présente plusieurs intérêts. Cela prolonge sa durée de vie et permet aux petits comme aux grands de se baigner dans un bassin propre. C’est un élément de la...