Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Piscine privée > Comment choisir la taille de sa piscine ? Quelle incidence sur les coûts ?

Comment choisir la taille de sa piscine ? Quelle incidence sur les coûts ?

Comment choisir la taille de sa piscine ? Quelle incidence sur les coûts ?

Il existe un tel choix de modèles de piscines, qu’il est parfois difficile de se décider au moment de passer commande. C’est toutefois la taille de la piscine qui oriente la décision finale car le bassin doit répondre à certaines exigences. Certes, sa dimension impacte le budget à consacrer à cet aménagement aquatique privé, d’autant qu’il faut aussi prendre en compte les travaux de terrassement et ceux nécessaires pour créer par la suite les abords de la piscine. Il faut aussi penser à sécuriser la piscine comme l’impose la réglementation en vigueur. En règle générale, plus la piscine est grande, plus les coûts augmentent. C’est ce que nous allons voir sans plus attendre.

Piscine privée : quelle taille choisir ?

La taille de la piscine doit être choisie en fonction des éléments suivants :

  • La surface du terrain : elle est déterminante surtout si l’on rêve d’une piscine de grandes dimensions car celle-ci ne trouvera pas forcément sa place sur un tout petit terrain.
  • Le nombre d’utilisateurs habituels : la piscine destinée à un couple seul n’est pas nécessairement aussi grande que celle utilisée quotidiennement par une famille nombreuse ou par des personnes qui reçoivent très régulièrement leurs nombreux amis à se baigner au cours d’un weekend ou pendant des vacances prises en commun.
  • Les préférences esthétiques : de nombreux propriétaires préfèrent renoncer à cet achat s’ils ne peuvent pas s’offrir une piscine immense car ils n’aiment pas le rendu final des petits bassins.
  • L’utilisation souhaitée : on ne choisit pas une piscine de même taille selon que l’on souhaite simplement faire trempette de temps en temps ou au contraire pratiquer la natation avec assiduité.

Avant l’achat d’une piscine, il est fondamental de commencer par lister ce que l’on attend précisément de cet aménagement. C’est très utile pour se décider notamment quant à la taille de la piscine sur laquelle on ne souhaite pas déroger. Reste ensuite à se renseigner sur son prix afin de s’assurer que l’on dispose d’un budget suffisant pour réaliser son rêve. A savoir qu’une piscine peut être financée grâce à un crédit, mais cela augmente encore le coût de l’opération.

Prix d’une piscine selon ses dimensions

La piscine enterrée est le modèle universellement convoité, à juste titre. Cette catégorie haut-de-gamme est jugée la plus esthétique qui soit et c’est aussi celle qui dure le plus longtemps. Le budget nécessaire pour s’offrir une piscine enterrée est compris entre 15 000 (mini-piscine) et plus de 50 000 € (très grand modèle non standard). Mais ce type de bassin de rêve augmente considérablement la valeur de la propriété. L’investissement en vaut donc la peine.

Voici quelques exemples de prix généralement appliqués pour une piscine enterrée selon son type.

  • Piscine enterrée en kit : à partir de 5 000 € pour un tout petit modèle jusqu’à 20 000 € pour un grand modèle, prix de pose non compris.
  • Piscine enterrée en coque : le prix de base est de 9 000 € pour un modèle uniquement adapté à la baignade mais pas suffisamment spacieux pour les passionnés de natation.
  • Piscine enterrée en béton : il faut compter au moins 10 000 € pour un bassin de petite taille et a minima entre 50 000 et 60 000 € pour une très grande piscine en béton permettant à plusieurs personnes de pratiquer la natation en même temps, avec – cerise sur le gâteau - un système de nage à contre-courant.

Pour être plus précis, disons qu’une piscine creusée d’une superficie :

  • Inférieure à 20 M² coûte en moyenne 16 500 €,
  • Egale à 30 M² coûte en moyenne 28 000 €,
  • Supérieure à 30 M² coûte au minimum 35 000 € mais son prix peut être beaucoup plus important.

Il ne s’agit là que de quelques exemples de tarifs qui ne peuvent en aucun cas servir de base à un projet. On est tenté de dire que chaque piscine a un prix et celui-ci ne peut être communiqué à l’intéressé que par devis après que le projet ait été étudié par le pisciniste.

En effet, deux piscines parfaitement identiques peuvent nécessiter des budgets bien différents tant les facteurs qui impactent leur coût sont nombreux. On pense notamment aux travaux de terrassement dont le prix dépend de la configuration du terrain, des conditions d’accès ou encore des difficultés rencontrées en cours de chantier. C’est sans compter le coût des aménagements comme la margelle, la plage de piscine, la végétalisation, la mise en sécurité, la construction d’un pool house, les dispositifs de chauffage, de filtration, de nettoyage, etc.

On peut opter pour un modèle de piscine moins cher que la piscine enterrée, mais qui n’exerce pas la même fascination. De très nombreux consommateurs trouvent cependant un bon compromis avec la piscine hors-sol. Voici quelques exemples de prix piscine hors-sol en bois par taille (en mètre) :

  • 3.50 x 2.15 hauteur 1.18 : 2 400 €
  • 6.60 x 4.50 hauteur 1.30 : 7 000 €
  • 15.50 x 3.50 hauteur 1.40 : 15 000 €

Il y a un autre point à évoquer : la taille de la piscine a une incidence sur les coûts liés aussi à son entretien (robot, aspirateur de piscine, produits traitants), à l’eau que l’on utilise pour remplir le bassin, à l’énergie nécessaire pour chauffer l’eau de la piscine. Il ne faut pas hésiter à demander conseil à un pisciniste avant d’acheter une piscine. Ce spécialiste est capable de faire une estimation des coûts de fonctionnement et d’entretien annuels afin que son client prenne sa décision en toute connaissance de cause.

Il est indispensable de décrire très précisément son projet à un professionnel expérimenté qui, après s’être rendu sur les lieux, pourra être en mesure de chiffrer l’ensemble des travaux et le prix de la piscine en fonction de sa taille. Idéalement, on conseille de demander trois ou quatre devis aux professionnels de la région afin d’avoir matière à comparer les tarifs, les prestations, la renommée de chaque prestataire et de faire jouer la concurrence. Ce dernier point compte beaucoup car d’un devis à l’autre, on constate parfois des écarts de prix vraiment importants.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Postez un commentaire !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : rf7beL

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture