Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Spa, sauna et autre... > Quelles différences entre un Spa, un Jacuzzi et un bain à remous ?

Quelles différences entre un Spa, un Jacuzzi et un bain à remous ?

Quelles différences entre un Spa, un Jacuzzi et un bain à remous ?

Spa, jacuzzi, bain à remous… vous avez envie de vous prélasser dans ce type de bassin à jets massants évocateur de bien-être et de sérénité, mais comment s’y retrouver parmi ces différents termes ? Rassurez-vous, les différences sont extrêmement minimes puisqu’il s’agit avant tout d’une question de vocabulaire. En effet, si le jacuzzi est un spa et un bain à remous, le spa n’est pas forcément un jacuzzi, mais bien un bain à remous. Cela vous semble complexe ? Nos éclaircissements dans ce dossier.

Le jacuzzi : un spa dont le nom propre est devenu un nom commun

Le jacuzzi est un objet qui, comme beaucoup d’autres, a fini par adopter le nom de son inventeur. En effet, son appellation lui vient de Candido et Roy Jacuzzi. La famille Jacuzzi quitte l’Italie dans la première moitié du XXe siècle pour s’installer aux États-Unis, dans l’État de Californie. Les frères Jacuzzi se passionnent pour l’agriculture et inventent une pompe basée sur le principe d’hydro-éjection.

C’est au milieu du XXe siècle que Candido Jacuzzi – qui s’est spécialisé dans la fabrication de pompes hydrauliques et d’hélices – décide de créer une version miniature de sa pompe agricole grand format et de la disposer dans une baignoire. Son objectif consiste à soulager les douleurs articulaires de l’un de ses proches en utilisant la pression exercée par les jets hydromassants.

En 1968, c’est au tour de Roy Jacuzzi de perfectionner le dispositif en intégrant le système de pompe directement dans les parois de la baignoire, créant ainsi la première véritable baignoire balnéo. C’est après de nouvelles études et d’autres étapes de perfection que le bain à remous que nous connaissons est fabriqué, après l’ajout d’un dispositif de filtration et de chauffage de l’eau pour optimiser ses vertus thérapeutiques. Fière de sa création, la famille dépose la marque et donne son nom à sa création.

Ainsi, lorsque l’on parle de jacuzzi, on désigne en réalité un spa ou un bain à remous, mais sous le nom d’une marque. Il s’agit donc bien d’une seule et même chose.

Le spa : un bain à remous dédié au bien-être

Le spa, un nom commun inspiré d’une ville thermale

Dans ce cas, comment expliquer le terme de spa ? Ce nom vient directement de la ville de Spa, dans la province de Liège. Pourquoi une telle origine ? Tout simplement parce que la ville de Spa était une cité balnéaire très réputée pour la qualité de ses soins. La bourgeoisie et l’aristocratie européennes s’y rendaient régulièrement pour y suivre des cures thermales dès le XVIIe siècle. On dit même que le tsar Pierre le Grand en était un grand habitué.

Au fil du temps, le terme de spa a été récupéré et intégré dans notre langage quotidien. En anglais, le terme spa désigne une station thermale. En français, il désigne autant le centre de soins que le bain à remous.

Le spa est donc bien le bain à remous que nous connaissons. En conséquence, si le jacuzzi est forcément un spa ou un bain à remous, le spa ou le bain à remous ne sont pas forcément des jacuzzis, dans le sens où ils peuvent être issus d’autres marques.

Les bienfaits du spa pour la santé

Le spa est aujourd’hui connu pour ses nombreuses vertus pour la santé. Lorsque l’on parle de spa, on peut parler du centre thermal dans sa globalité ou bien du bain à remous. En conséquence, le spa en tant que centre thermal est destiné à la thérapie et au bien-être au travers de soins variés dispensés par des équipements comme la piscine, le sauna, le hammam, le bain à remous, les massages et soins, etc.

Le spa désignant le bain à remous caractérise les bassins équipés de jets hydromassants que l’on peut trouver dans les centres de balnéothérapie ou chez les particuliers depuis leur démocratisation. Qu’ils soient prévus pour accueillir 2, 4, 6, 8 ou 10 personnes, ils sont équipés d’un dispositif de filtration pour assurer la qualité de l’eau et d’un système de chauffage pour maintenir la température de celle-ci entre 30 et 38°C. Ces modèles perfectionnés ont dû attendre les années 1970 pour être commercialisés en version grand public.

Les soins de ces bassins sont assurés par les buses et les jets, placés dans des endroits stratégiques et destinés à masser certaines parties du corps des utilisateurs en position allongée, semi-assise ou assise. Les spas permettent de soulager les courbatures et les douleurs articulaires, mais aussi de stimuler les muscles et la circulation sanguine. L’action de l’eau et de la pression aide à éliminer les toxines accumulées dans l’organisme, et ce sans douleur, pression, ni difficulté, puisque le corps est porté par l’eau.

Outre ses vertus sur le corps, c’est également un bassin destiné au bien-être et à la détente, qui appelle à la relaxation de l’esprit. Enfin, c’est un espace de bain agréable et convivial, à occuper seul ou à partager en couple, en famille ou entre amis.

Le bain à remous et baignoire balnéo : spa ou pas ?

Si le spa ou le jacuzzi sont des bains à remous, on peut trouver des bains à remous qui ne sont que de simples baignoires, d’ailleurs plus connues sous le terme de baignoires de balnéothérapie. Celles-ci sont équivalentes aux spas, puisqu’elles sont équipées de buses et de jets hydromassants, mais elles sont de taille bien plus modeste (pas plus de 2 personnes) et leurs équipements sont nettement plus minimes. Installables dans une salle de bain, elles se destinent avant tout à la détente et n’offrent pas de véritables soins thérapeutiques poussés. La version douche est également disponible depuis plusieurs années.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Postez un commentaire !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : GZZTmi

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture