Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Spa, sauna et autre... > Comment entretenir un spa gonflable ou un spa en dur ?

Comment entretenir un spa gonflable ou un spa en dur ?

Comment entretenir un spa gonflable ou un spa en dur ?

L’entretien d’un spa gonflable comme d’un spa en dur doit être effectué très régulièrement pour que les utilisateurs profitent d’une eau limpide et saine. Entre la filtration, la vérification de l’équilibre de l’eau et les produits de désinfection, rien ne doit être négligé. C’est la règle à observer si l’on souhaite profiter longtemps de cet espace dédié au bien-être et à la détente.

Entretenir son spa : à quoi ça sert ?

Incontournable, l’entretien d’un spa – qu’il soit gonflable ou en dur – permet tout d’abord de conserver en parfait état la cuve, les équipements et les canalisations qui ont nécessité un investissement non négligeable. Tout doit être mis en œuvre pour prolonger la longévité de ce matériel. C’est tout aussi important pour la santé des utilisateurs car en l’absence d’entretien, l’eau du spa peut vite devenir impropre à la baignade. Enfin, chaque séance de nettoyage permet d’éliminer la moindre tache de moisi et de vérifier l’état général du spa.

Entretenir un spa gonflable

Le nettoyage du spa gonflable comme ceux-ci, implique :

  • L’élimination de 25 % de l’eau chaque semaine et son renouvellement,
  • La vérification hebdomadaire du filtre et son rinçage à l’eau propre,
  • La vidange de la cuve tous les mois ou plus souvent s’il y a beaucoup d’utilisateurs. La veille, on peut vider 50 cl de vinaigre blanc dans l’eau, bien brasser l’eau et laisser agir jusqu’au lendemain.
  • L’insertion d’une pastille de brome dans chaque flotteur,
  • Un traitement à l’oxygène actif,
  • Le remplacement de la cartouche du filtre tous les 2 ou 3 mois.

Il faut penser à vérifier le pH très régulièrement.

Quid du kit d’entretien spa en dur ?

Simple à utiliser, le kit d’entretien pour spa est vraiment très pratique. Il existe différents modèles de kits, dont le prix se situe entre 60 et 110 €, mais tous possèdent a minima les mêmes éléments de base tels que :

  • Un tampon permettant de récurer le revêtement de la cuve sans l’abîmer,
  • Une brosse incurvée pour les parois intérieures de la coque,
  • Une épuisette à débris végétaux et autres salissures.
  • Du brome,
  • Un testeur de potentiel Hydrogène (pH).

Les kits les plus chers contiennent généralement en plus :

Si la cuve du spa est en acrylique (et seulement si) on peut acheter un polish pour compléter son kit. C’est un produit lustrant qui permet d’obtenir une belle brillance. Une fois lustré, le spa retrouve sa beauté d’origine.

Les canalisations se nettoient avec des pastilles adaptées.

Entretien spa : la bonne fréquence

Chaque semaine on procède au nettoyage manuel du spa afin d’éviter coûte que coûte son encrassement. Cette séance hebdomadaire se résume :

  • Au nettoyage intérieur et extérieur du couvercle et de la coque,
  • A la vérification (du pH, du système de filtration).

Si le niveau de l’eau a un peu baissé, c’est le moment d’ajouter de l’eau propre.

Pour supprimer les piquetages souvent dus à des moisissures qui se fixent sur la paroi du spa en dur, on peut recourir au vinaigre blanc, au bicarbonate de sodium ou à un produit pour le liner.

Vidanger le spa

Chaque trimestre on vidange le spa, une fréquence raisonnable recommandée aux utilisateurs réguliers. Cette vidange d’entretien est indispensable pour renouveler totalement l’eau de la cuve. On commence par couper l’alimentation électrique du spa, puis on installe le tuyau spécifique pour que l’eau se déverse dans le jardin par exemple. On nettoie soigneusement les filtres, l’intérieur de la coque, puis on la remplit avec de l’eau neuve.

Juste avant la mise en hivernage, il faut effectuer une vidange complète pour qu’il ne reste pas du tout d’eau dans la coque. Les canalisations doivent être parfaitement vidangées pour ne pas se rompre en cas de fortes gelées, et il ne faut pas oublier de débrancher tous les dispositifs électriques du spa. Enfin, il reste à conserver la cuve propre à l’abri grâce à son couvercle.

Dans tous les cas, à chaque vidange du spa on vérifie l’état des filtres et on les nettoie au vinaigre blanc, on les rince soigneusement avant leur remise en place.

Changer la lampe Ozone

Tous les deux ans, on remplace la lampe Ozone. A titre indicatif, une lampe UV (ou lampe Ozone) coûte environ 250 €.

Prévenir l’encrassement du spa : les bonnes habitudes

Certaines précautions peuvent être prises pour que l’eau du spa ne se salisse pas trop vite :

  • Une douche avant de se plonger dans le spa,
  • On évite de s’enduire de crème solaire avant le bain ou de se maquiller. Produits solaires et produits cosmétiques ont tendance à former un film gras à la surface de l’eau.

Pour nettoyer un spa en bois, il est important de se renseigner préalablement à un spécialiste car le bois doit être traité régulièrement après avoir été nettoyé. Mais on n’utilise pas n’importe quel produit. S’en remettre à un professionnel évite de commettre des erreurs. Il ne faut pas hésiter à demander un devis pour l’entretien d’un spa en bois.

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Postez un commentaire !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : TpsC2M

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture