Comment choisir un sauna ? Guide, conseils, prix d'installation et devis !

Date : 13/10/2018 - Catégorie : Spa, sauna et autre...

Cette page provient du site Le Mag de la Piscine
Vous pouvez la visualiser à cette adresse : https://www.lemagdelapiscine.com/dossier-33-sauna.html

Comment choisir un sauna ? Guide, conseils, prix d'installation et devis !

À l’instar du spa ou du hammam, le sauna envahit de plus en plus les intérieurs des particuliers. Reconnu pour ses nombreux bienfaits sur la santé, il se veut à la fois sain, chaleureux, accueillant et terriblement reposant. Synonyme de détente et de bien-être, le sauna est un moyen naturel de veiller à sa bonne santé.

Toutefois, face aux nombreux modèles présents sur le marché, il n’est pas aisé de faire son choix. Le sauna traditionnel est-il préférable au modèle à infrarouge ? Quelle essence offre une meilleure qualité ? Quels bienfaits privilégier ? Quelles options choisir ? Nos experts vous disent tout sur le sauna pour mieux vous accompagner dans votre achat.

Quelle est l’utilité d’un sauna ?

Le sauna évoque naturellement le bien-être et la relaxation. Sous forme de cabane en bois, il enveloppe le corps de sa chaleur naturelle et diffusée. À vapeur ou à infrarouge, celle-ci entraîne une forte sudation du corps humain afin d’éliminer les toxines accumulées dans l’organisme.

Les vertus du sauna sur l’organisme ne sont plus à prouver. Aujourd’hui, le sauna n’est plus uniquement synonyme de froid, des pays du Nord et de neige. Il s’utilise à toute saison et par tous les temps pour retrouver un équilibre sain entre corps et esprit.

Toutefois, si le sauna est riche en bienfaits pour l’organisme, il existe néanmoins quelques contre-indications. En effet, la forte chaleur auquel il soumet le corps peut avoir des conséquences sur certaines personnes fragiles. En conséquence, le sauna est déconseillé aux personnes souffrant de troubles cardiaques, aux jeunes enfants et aux femmes enceintes. De même, il est interdit aux personnes souffrant de plaies ouvertes, de maladies oculaires, de diabète, d’hypertension, de troubles veineux, d’épilepsie et tout simplement de coups de soleil.

Ne faites jamais de séance de sauna aussitôt après votre pratique sportive. Attendez au minium 30 minutes que votre corps ait eu le temps de se reposer. De même, évitez le sauna après le repas ou après avoir consommé de l’alcool. Enfin, pendant et après une séance, pensez à bien vous réhydrater afin de compenser la perte en eau occasionnée par la sudation et de favoriser la bonne récupération de l’organisme.

Les différents types de saunas

Le sauna traditionnel

Tonifiant et énergisant, le sauna traditionnel, à vapeur, est le plus fréquent. L’air de la cabine est réchauffé grâce à un poêle électrique. Il suffit de verser de l’eau sur des pierres volcaniques placées sur le poêle pour que cela dégage de la vapeur chaude. Votre corps se réchauffe peu à peu par le phénomène de convection, avec une montée en chaleur qui s’opère entre 30 et 60 minutes. La chaleur du sauna traditionnelle est plus humide (10 à 25 %) et plus forte ; elle est de l’ordre de 80 à 95°C, voire 90 à 110°C si vous n’utilisez pas de vapeur. Pour les longues séances, il est conseillé de faire des pauses douche afin de bien relancer et stimuler la circulation sanguine.

Les séances excèdent rarement 30 minutes dans ce type de sauna en raison de sa très forte chaleur. De plus, il est recommandé d’entrecouper votre séance de douches ou d’une pause de 5 minutes en dehors du sauna. En revanche, ne prenez pas de douche trop fraîche pour ne pas entraîner de choc thermique. Pensez à bien vous hydrater tout au long de la séance.

Le sauna à infrarouge

La cabine du sauna à infrarouge contient plusieurs panneaux infrarouges répartis uniformément sur ses parois. Entièrement sèche, la chaleur est produite par un phénomène de rayonnement, sans UV. L’action de ce type de sauna agit directement sur la peau, pour une pénétration de la surface cutanée profonde à hauteur de 80 %. Cette chaleur est moins élevée que dans les saunas traditionnels puisqu’elle avoisine 40 à 60°C, avec une montée en chaleur de l’ordre de 20 minutes. Plus douce, elle provoque néanmoins une sudation six fois plus forte, ce qui permet d’effectuer un véritable effet détox tout en sollicitant moins le cœur.

Dans un sauna à infrarouge, vous pouvez effectuer des séances de 40 minutes tout en lisant ou en écoutant votre musique préférée, puisqu’il ne dégage pas d’humidité. Pensez à bien vous réhydrater après la séance pour faciliter votre récupération.

Quel budget prévoir pour un sauna ?

Le prix de votre sauna dépendra avant tout du modèle que vous choisirez d’installer.

Comment choisir son sauna ?

Les points de vigilance

Lorsque vous décidez d’investir dans l’achat d’un sauna, il est important d’être vigilant sur certains points dont la qualité ne peut être ignorée.

Nos conseils et astuces pour un achat au top !

Pour aider les plus indécis à faire leur choix, voici quelques conseils avisés qui vous permettront de trouver plus facilement votre bonheur.

Voici quelques astuces pour être certain d’investir dans un sauna de qualité et confortable.

Imprimer la fiche - Fermer la fenêtre