Vous êtes ici : Les dossiers autour de la piscine > Entretien et accessoires > Traitement au chlore de la piscine : avantages, inconvénients, dosage

Traitement au chlore de la piscine : avantages, inconvénients, dosage

Traitement au chlore de la piscine : avantages, inconvénients, dosage

Le chlore est le traitement le plus utilisé par les Français pour l’eau de baignade. Il permet en effet d’éliminer et de prévenir la formation de bactéries et d’algues dans la piscine. S’il présente de nombreux avantages, dont son faible coût et son utilisation pratique, il possède également quelques inconvénients. Découvrez les caractéristiques de ce type de traitement ainsi que le bon dosage pour une baignade en toute sécurité.

Quel est le rôle du chlore dans la piscine ?

Le chlore est un produit chimique qui est versé dans l’eau de la piscine pour favoriser le confort de la baignade. Son action consiste à éliminer les algues, les bactéries et les champignons présents dans l’eau et qui en perturbent l’équilibre. Le chlore en lui-même ne diffuse pas d’odeur ; c’est lorsqu’il est mélangé à l’urine et à la sueur présentes dans l’eau qu’il se transforme en chloramine et qu’il émet cette odeur typique de piscine qui évoque l’eau de javel.

Classiquement, le taux de chlore de la piscine doit être compris entre 1,5 et 2 mg/L et le pH entre 7,2 et 7,6, sinon le produit ne peut agir.

Les trois formes du chlore

  • Le galet : le chlore en galet est le plus fréquemment utilisé. Le galet se place dans les skimmers du bassin ou dans des paniers diffuseurs flottants. Leur action lente est intéressante.
  • La poudre : la poudre de chlore se verse dans le bassin et se dissout vite. Cette formule à l’effet immédiat est essentiellement conseillée pour le traitement choc.
  • Le liquide : le chlore liquide est peu utilisé, car son dosage est plus complexe et sa manipulation plus difficile.

Les deux types de chlore

  • Le chlore stabilisé : cette formule très pratique contient un stabilisant qui le rend plus résistant aux UV. En outre, il ne perturbe pas l’équilibre du bassin, notamment le pH de l’eau. En revanche, le dosage est essentiel pour éviter que le stabilisant, qui ne s’élimine pas, ne compromette pas, à terme, l’action du chlore.
  • Le chlore non stabilisé : moins utilisé, il perd bien plus vite son pouvoir désinfectant sous l’effet des UV, mais il peut être complété d’un produit stabilisant.

Quels sont les avantages d’un traitement au chlore ?

Un traitement au chlore présente des avantages :

  • Le chlore est un excellent antibactérien et algicide : il est en effet très efficace pour éliminer les bactéries et les algues présentes dans l’eau de baignade grâce à son pouvoir oxydant et désinfectant. Il agit à la fois en traitement et en prévention.
  • Le chlore est facile à utiliser : pratique, il est très simple à employer. Il suffit de déposer les galets dans les skimmers des bassins.
  • Le chlore est un traitement économique : peu coûteux, il est bien moins cher à l’achat et à l’usage que l’oxygène actif ou que le brome.
  • Le chlore est un produit accessible et disponible dans les grandes surfaces en plus des magasins spécialisés.

Quels sont les inconvénients d’un traitement au chlore ?

Malgré ses avantages, le chlore présente quelques inconvénients :

  • Le chlore est un irritant : s’il est conseillé de se rincer à l’eau claire à la sortie du bassin, c’est que le chlore est irritant pour la peau, pour les muqueuses et pour les yeux. Il peut également irriter les voies respiratoires des enfants et des personnes fragiles.
  • Le chlore est odorant : il ne dégage pas d’odeur à l’état pur, mais il se transforme en chloramine dès qu’il entre en contact avec les déchets organiques présents dans l’eau (peaux mortes, sueur, urine, etc.).
  • Le chlore est un produit décolorant : le chlore est un produit qui a tendance à décolorer les tissus, surtout les serviettes de bain et les maillots. Une certaine décoloration s’observe également sur les équipements du bassin, comme le liner, qui perd de sa couleur au fil des ans.
  • Le chlore est un produit chimique : le chlore est entièrement chimique et n’a rien d’écologique. En outre, son action étant réduite sous les effets des UV, il est souvent nécessaire d’en verser plus souvent dans l’eau de baignade pendant l’été.
  • Le chlore doit être manipulé et stocké avec précaution : en effet, le risque d’intoxication ou d’inhalation n’est pas nul. Nous vous conseillons de le stocker dans un espace fermé, ventilé et sec, non accessible aux enfants et aux animaux. Prenez des gants lorsque vous le manipulez et ne réutilisez pas son emballage pour autre chose.

Comment bien doser le chlore dans la piscine ?

Le taux de chlore de votre bassin doit être compris entre 1,5 et 2 mg par litre d’eau. Vous pouvez le mesurer à l’aide bandelettes ou de chlore-tests disponibles dans le commerce ou encore avec des appareils mesureurs électroniques.

Il est conseillé de vérifier le taux de chlore au moins chaque semaine afin d’effectuer un traitement correctif aussitôt. En effet, il ne faut pas attendre que votre eau devienne trouble, sans quoi vous serez contraint de mettre en place un traitement choc.

Pendant un traitement choc au chlore, il est impossible de se baigner. Ce traitement sert à corriger un problème de déséquilibre important ou de pollution de l’eau de baignade.

Par ailleurs, vérifiez également le pH de votre eau de baignade, qui doit être compris entre 7,2 et 7,5. En effet, l’efficacité du chlore en dépend.

Le bon dosage du chlore

Il s’agit de recommandations et non d’obligations légales, mais une certaine quantité de chlore par litre d’eau de baignade est nécessaire pour une bonne efficacité.

  • Dans une piscine traitée avec du chlore stabilisé, le taux de chlore actif doit être au minimum de 2 mg par litre. Le taux de chlore combiné doit être de 0,6 mg par litre et le pH situé entre 7,2 et 7,5.
  • Dans une piscine traitée avec du chlore non stabilisé, le taux de chlore actif doit osciller entre 0,4 et 1,4 mg par litre. Le taux de chlore combiné doit être de 0,6 mg par litre au maximum et le pH situé entre 7,2 et 7,4.
Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Partagez votre expérience ! Postez un commentaire !

Prénom ou pseudo

E-mail

Texte

Code de sécurité à copier/coller : j28TUs

Recevoir une notification par e-mail lorsqu'une réponse est postée

Continuez votre lecture